NBA – L’immense manque de respect de Charles Barkley envers une légende lors de sa saison rookie

Charles Barkley poids draft
(DR)

Charles Barkley est aujourd’hui connu pour être l’un des consultants NBA les plus tranchants. Mais ce côté grande gueule, « Chuck » l’entretient depuis de longues années. La preuve, dès sa saison rookie, il n’hésitait pas à trash-talker salement une légende de la ligue, qui évoluait dans son équipe !

Publicité

Charles Barkley est un homme qui n’a jamais eu la langue dans sa poche, quitte à se mettre des gens à dos. Toujours très honnête sur le plateau de l’émission Inside The NBA, il a par exemple brisé son amitié avec Michael Jordan à force de critiquer les Hornets et les nombreuses décisions discutables de la franchise.

Mais voilà, exprimer le fond de sa pensée, être un peu dans la provocation, c’est dans les gênes de l’intérieur MVP de la Dream Team 1992. « Chuck » n’a jamais hésité à trash-talker et à tacler ses adversaires, trait de caractère qui fait son charme et son humour. Dès son année rookie, il a rapidement pris ses aises.

Publicité

Fort de ses 14 points, 8.6 rebonds, et 1.9 passe décisive de moyenne lors de sa première saison en NBA, Charles Barkley a rapidement pris de la place de le vestiaire des Sixers. Avec une confiance inouïe, il n’hésitait d’ailleurs pas à manquer légèrement de respect aux légendes Moses Malone et Julius Erving sur le terrain. Ce dernier raconte au micro de Bill Simmons.



Je pense que Charles s’est beaucoup inspiré de Moses Malone et moi même, car nous étions des joueurs confirmés en NBA lors de son année rookie. Au début il était très respectueux, il disait : « oui monsieur », « non monsieur ». Mais les choses ont rapidement changé. C’est vite devenu : « bouge de là s*lope » !

Publicité

Évidemment, tout cela était fait dans la bonne humeur, Charles Barkley savait pertinemment qu’il avait affaire à deux légendes NBA avec Julius Erving et Moses Malone. Mais quand un rookie est aussi fort que lui l’était, il peut prendre quelques libertés avec ses vétérans.

Publicité

Charles Barkley a toujours été un immense trash-talkeur, en voici une preuve de plus. Avec le talent on peut se permettre beaucoup de choses, comme prendre le leadership des mains de deux légendes !

Les dernières actualités