NBA – Ce que doit réussir Bam Adebayo pour toucher un hallucinant bonus à 32 millions !

(DR)

À un an de la fin de son contrat rookie, Bam Adebayo a récemment paraphé une extension qui pourrait lui permettre de percevoir un salaire max. Il devra cependant pour cela remplir un objectif XXL.

Publicité

Il faisait partie des feuilletons qui promettaient d’animer l’intersaison, et a finalement connu son dénouement il y a quelques jours. Star du Heat et pièce maitresse de la franchise dans son récent run jusqu’en Finales, Bam Adebayo évoluait encore sous un contrat rookie. À un an du terme de son bail, le Heat avait donc l’occasion de verrouiller son avenir.

Au vu de ses performances, il paraissait logique que l’intérieur de 23 ans reçoive une telle offre de la part de ses dirigeants. Néanmoins, sa signature immédiate pouvait aussi être considérée comme un frein dans leur projet de recruter Giannis Antetokounmpo. Celle-ci a donc été perçue comme un gros témoin de l’amour du front office floridien envers le MIP.

Publicité

Et tandis que cette prolongation a été officialisée par Miami ce samedi 28 novembre, Pat Riley a eu l’occasion de s’exprimer à ce sujet. Le grand patron de l’organisation s’est ainsi montré ravi par l’aboutissement des négociations, ne laissant pas transparaitre la moindre once de regrets. Au contraire.

Publicité

L’une des choses les plus importantes que peut faire une franchise, c’est s’assurer que ses meilleurs jeunes joueurs, que ses piliers signent sur le long terme. Offrir à Bam son extension était une évidence pour nous, parce qu’on sait qu’il va être au top pendant des années encore.



À l’image de ses compères de la Draft 2017 Jayson Tatum ou Donovan Mitchell, Adebayo pourra donc prétendre à un salaire supermax dans les années à venir. Mais il devra dans le même temps justifier cet investissement s’il souhaite accéder à ces sommes. John Hollinger de The Athletic apporte quelques précisions importantes sur ce deal.

Publicité

On me dit que le contrat de Bam Adebayo ne lui permettra de toucher la somme maximale du supermax (30% du cap) que s’il est élu MVP. Apparemment, il en touchera 28.5% s’il accède à la All-NBA 1st Team, 27.5% s’il est nommé Défenseur de l’Année, et 25% autrement.

Publicité

Autrement dit, son bail pourrait passer de 163 millions de dollars sur 5 ans à… 195 millions en fonction de ses performances. Bam a donc du pain sur la planche s’il souhaite obtenir ces 32 millions supplémentaires. En attendant, et connaissant la personnalité du bonhomme, son principal objectif doit bien être de renouer avec les sommets collectifs tutoyés l’an dernier.

Alors, Bam Adebayo MVP dans les 5 années à venir, qui prend le pari ? Le joueur, lui, a désormais certainement ce but personnel dans un coin de sa tête.

Bam Adebayo Miami Heat NBA 24/24

Les dernières actualités