NBA – LaMelo trash-talké sans pitié par un nouveau coéquipier

Le futur rookie des Charlotte Hornets, LaMelo Ball, moqué par l’un de ses nouveaux coéquipiers à Charlotte, ici représenté par P.J. Washington, Cody Martin et Miles Bridges
Kent Smith / Jeff Siner

Déjà érigé au rang de futur star de la franchise par certains fans des Hornets, LaMelo Ball n’a malgré tout pas échappé à la moquerie d’un de ses nouveaux partenaires à Charlotte.

Publicité

L’arrivée d’un jeune prospect dans un effectif NBA, quelle que soit la renommée qui l’accompagne, est toujours accompagnée d’un traitement de faveur particulier de la part des vétérans de l’effectif. Les 4 futurs rookies des Hornets ne feront certainement pas exception à la règle, malgré la relative jeunesse de l’ensemble du roster.

Les LaMelo Ball, Vernon Carey Jr., Nick Williams et Grant Riller ne devraient effectivement pas se sentir très dépaysés auprès de leurs nouveaux coéquipiers. Avec un Gordon Hayward faisant pour l’heure office de joueur le plus âgé du groupe à seulement 30 ans, ils pourront prendre leurs marques en NBA au sein d’un environnement tourné vers l’avenir.

Publicité

Cela ne les empêche pas pour autant de se placer comme les cibles d’une attaque bienveillante d’un des piliers de l’équipe… pour leur âge. Cody Zeller, 27 ans au compteur, a ainsi fait part de sa surprise sur son compte Twitter au moment d’apprendre la date de naissance de certains de ses nouveaux partenaires.



Publicité

Je viens juste d’entendre quelques uns de mes coéquipiers dire qu’ils étaient nés en 2001 ! Ils ne sont pas censés avoir 12 ans s’ils sont nés en 2001 ?! J’ai dû vérifié par deux fois que je n’avais pas accidentellement accepté de jouer pour une équipe de basket de sixième !

Comme toutes les personnes de son âge ou légèrement moins vieilles, voir des joueurs nés dans les années 2000 prospérer dans la ligue crée toujours un choc. Que le pivot se rassure, il évoluera toujours en NBA l’an prochain, et aura même un rôle important à jouer dans l’intégration et la progression des nouveaux jeunes talents de la franchise.

Publicité

À la plus grande surprise de Cody Zeller, ce sont bien des 2001 qui verront de grandes responsabilités leur être confiées d’ici quelques semaines à Charlotte. LaMelo Ball en tête.

Charlotte Hornets LaMelo Ball NBA 24/24

Les dernières actualités