NBA – Les Pelicans dégommés pour un trade, Zion mis dans la sauce

Le coup de gueule de Zion contre ses coéquipiers NBA
Forbes (DR)

Après une saison relativement décevante, les Pelicans ont tenté des ajustements durant cette offseason, avec notamment une nouvelle acquisition. Seulement, pour deux analystes, ce move n’a aucun sens, encore moins avec Zion Williamson dans les parages.

Publicité

Malgré la première saison de Zion Williamson au sein de la NBA, les Pelicans n’ont pas réussi des miracles. Il faut dire que le numéro 1 de la draft 2019 a passé une grande majorité de sa saison à l’infirmerie. Sans lui, New Orleans a montré des limites importantes et même avec sa présence, il est clair que cette équipe va peiner à l’intérieur de la conférence Ouest.

Alors pour cette offseason, les Pels avaient du boulot afin d’améliorer le roster. David Griffin a fait un premier choix : celui de se séparer de Jrue Holiday pour l’envoyer du côté des Bucks. Un premier move contestable, surtout pour récupérer… Steven Adams.

Publicité

En effet, le pivot a quitté le Thunder pour rallier la Louisiane et former une nouvelle raquette XXL à New Orleans avec Zion. Sauf que sur le papier, disons que le fit entre les deux hommes ne semblent pas être évident. Comme l’expliquent les analystes John Hollinger et Nate Duncan, ce n’est pas prometteur.



Duncan : J’ai trouvé que le trade avec Steven Adams était véritablement mauvais.

Hollinger : Je suis complètement d’accord. Pourquoi abandonner un premier tour et deux seconds tours de draft pour un pivot assez commun dans la ligue ? Et pourquoi vouloir l’associer aux côtés de Zion ? Il te manque déjà un shooteur.

Publicité




Dans une ligue qui se tourne toujours plus vers le trois points, la raquette des Pelicans est un peu un OVNI. Ni Adams, ni Williamson, ne savent shooter derrière l’arc, du moins de manière viable. Un problème important, surtout quand votre meneur titulaire s’appelle Lonzo Ball.

Il manque clairement des shooteurs chez les Pels, et des améliorations sont attendues, au risque de connaître un nouvel échec l’an prochain. Il faut avouer que sur le papier, la paire Williamson/Adams n’est pas celle qui fait la plus rêver.

Publicité

Les Pelicans ont-ils commis une grosse erreur en montant un trade pour Steven Adams ? Premiers éléments de réponse d’ici quelques mois.

Feed NBA 24/24