NBA – Danny Green s’ouvre sur son éviction des Lakers

Danny Green Lakers
(DR)

Danny Green a certes obtenu un nouveau titre, mais il n’aura tenu qu’une année aux Lakers. Envoyé au Thunder puis aux Sixers, il s’est confié sur son évincement de l’équipe.

Publicité

À l’heure de faire le bilan, c’est une saison mitigée pour Danny Green. L’ancien joueur des Spurs a réussi l’exploit de réaliser le back-to-back avec deux franchises différentes, les Raptors puis les Lakers. Seulement, son impact a été quand même bien moindre cette saison.

Recruté pour son côté « 3-and-D player », Green n’a pas su assumer correctement son rôle. Un pourcentage en chute libre à trois-points (de 45.5% avec les Raptors à 36.7% avec les Lakers) et des performances décevantes ont fait plonger sa cote. Sans oublier que son tir clutch complètement manqué lors du Game 5 des Finales a définitivement enterré sa popularité auprès de la Lakers Nation.

Publicité

Rob Pelinka a semble-t-il été tout aussi déçu du joueur puisqu’il n’a pas hésité à s’en séparer dès que possible pour acquérir Dennis Schröder. Évincé, Danny Green s’est confié à Fox Sports sur ce trade avec le Thunder. Il n’en conserve visiblement aucune rancœur envers son ancienne équipe.



Je n’ai pas été choqué (par le trade, ndlr). Je voyais juste où j’allais. J’étais genre : « OK. » De toute évidence, tout le monde va mieux. Et je savais que même quand j’ai signé avec les Lakers, le contrat allait être difficile à maintenir, allait être difficile à stabiliser avec tous les éléments.

Publicité

Je n’ai pas du tout perdu mon amour pour eux. Vous savez, ils m’ont donné un contrat dont je n’aurais jamais rêvé, et permis de jouer dans une ville pour laquelle je n’aurais jamais pensé jouer et gagner un titre. Il se trouve que vous ne pouvez pas toujours maintenir cela, c’est difficile à faire.

Mais j’ai gagné un titre, une bague et j’ai obtenu un contrat incroyable. Je ne pouvais même pas en rêver quand j’étais gamin, je n’aurais jamais pensé faire ça dans ma vie.

Publicité

Danny Green a eu ce qu’il voulait en priorité : un contrat de rêve et une nouvelle bague pour son armoire à trophées. Un nouveau défi l’attend désormais auprès de Ben Simmons et Joel Embiid, il a hâte de le relever.

Les dernières actualités