NBA – Les révélations incendiaires sur le traitement de Kawhi et PG aux Clippers

Quand la ligue passe un coup de fil aux Clippers pour Kawhi Leonard
USA Today (DR)

En sortant au second tour des playoffs contre les Nuggets, les Clippers ont vécu un exercice 2019/20 assez catastrophique. Surprenant ? Pas vraiment, surtout quand on en apprend beaucoup plus sur les petits privilèges des stars. Kawhi Leonard et Paul George sont visés, et il risque d’y avoir du changement en 2021.

Publicité

Avec un effectif complet et des stars en forme sur le papier, les Clippers avaient des bonnes raisons de croire au titre la saison passée. La concurrence était là, juste de l’autre côté de la ville de Los Angeles, mais les hommes de Doc Rivers avaient le nécessaire pour aspirer à la bague. Les venues de Kawhi Leonard et Paul George ? Un pur bonheur pour les fans. Seulement voilà, une saison plus tard et un échec cuisant en playoffs, voilà que les deux stars se trouvent être le centre du problème à Los Angeles. Explications grâce aux informations de The Athletic.

On ne le dirait pas derrière son air discret, mais The Klaw est quelqu’un de minutieux en dehors des parquets. S’il est venu aux Clippers, c’est aussi avec la promesse d’avoir certains bonus, que d’autres n’ont pas. Par exemple, Kawhi avait le droit à une routine spécifique de 20 à 45 minutes avant chaque match, et pour lui tout seul. Alors forcément, certains coéquipiers ont commencé à se plaindre.

Publicité

Une source explique :

Comment tu peux espérer construire une grosse équipe avec toute cette merde ? On est piégé. Kawhi veut trop de traitement de faveur.

Pour mieux comprendre les plaintes, il faut aussi revenir en arrière, durant les saisons 2017 et 2018. Les Clippers étaient une équipe moyenne, mais elle a réussi à déjouer tous les pronostics avec des joueurs comme Lou Williams, Montrezl Harrell et Patrick Beverley : des hommes qui se fichent des traitements, et qui donnent tout, à chaque fois sur le parquet.

Publicité

Ces joueurs ont vite déchanté à la venue de Kawhi et PG13. Les caprices de stars sont arrivés et voici une liste non exhaustive des privilèges accordés :

  • Leonard et George étaient les seuls joueurs à avoir leur propre sécurité et entraîneurs
  • Leonard et George avaient un pouvoir sur les entraînements de l’équipe et les horaires concernant les déplacements, menant à croire que Kawhi avait annulé certains trainings.
  • Leonard avait la possibilité de venir de San Diego pour rejoindre l’entraînement, ce qui a fait qu’il est souvent arrivé en retard pour prendre l’avion.


  • Leonard et George attendaient généralement 45 minutes avant de parler aux médias après les matchs, après les soins et les workouts. Leurs coéquipiers étaient donc les premiers à parler, faisant d’eux les voix du vestiaire.
  • Les coéquipiers pensent également que Kawhi et George choisissaient les matchs qu’ils voulaient jouer. Pas seulement de jouer un match complet ou non, mais aussi et simplement de rentrer en jeu.

La cohésion d’équipe a clairement changé derrière ces privilèges, certains joueurs étant mécontents de tout ça. Pire encore, l’atmosphère a radicalement changé au sein du groupe. Les Clippers sont passés d’une bande de potes, heureuse de jouer ensemble, à un silence complet dans le vestiaire, même après des victoires.

Publicité

Même si beaucoup ont compris le traitement de Kawhi, lui qui est vu comme une superstar, il y avait en revanche des réserves concernant Paul George :

Le traitement de George était un vrai problème dans le vestiaire. Il ne possédait pas le même cachet que Kawhi au sein de l’équipe. Selon des sources, il y avait un sentiment général et certains se disaient : « Qu’est-ce que tu as accompli en playoffs ? »

Ces traitements de faveur ont eu un impact néfaste, et Kawhi n’a jamais pu devenir le leader voulu par les Clippers :

Kawhi ne parlait pas à ses coéquipiers comme les autres stars font, même en coulisses. Son leadership a progressé en cours de saison, mais il n’a jamais atteint le niveau pour un champion.

Publicité

D’après d’autres sources, certains joueurs ont donc préféré miser sur leur avenir plutôt que sur celui de l’équipe. Gagner une bague ? Non, il était plus intéressant de toucher un plus gros contrat. Une faillite collective des Clippers, qui espèrent que la donne sera différente avec Tyronn Lue.

Le coach aurait bien plusieurs projets en tête d’après The Athletic, lui qui voudrait déjà mettre un terme à beaucoup de privilèges accordés aux stars, ainsi qu’établir une vraie hiérarchie au sein de l’effectif.

Quand on lit tout ça, on comprend mieux les raisons derrière l’immense échec des Clippers. Kawhi Leonard et Paul George vont devoir se remettre en question, et Tyronn Lue devra être capable de taper sur les doigts des stars si nécessaire. Un joyeux bordel à Los Angeles pour 2021.

Feed NBA 24/24