Publicité

NBA – « Je pense que je suis capable de poser un triple-double chaque soir »

Les jeunes stars des New Orleans Pelicans, Zion Williamson et Lonzo Ball, observent depuis le banc la superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James
Mark J. Terrill

Le triple-double vit certainement son âge d’or ces dernières années, avec une ligue où ils sont plusieurs à pouvoir prétendre à en signer match après match. Un joueur, pas forcément habitué de la pratique, estime pourtant pouvoir multiplier les exploits de la sorte cette saison.

Publicité

Un simple coup d’œil sur les statistiques permet de l’affirmer : la NBA n’a jamais vu autant de triple-doubles compilés durant une même ère qu’actuellement. Il suffit de se pencher sur le Top 10 des meilleurs joueurs en la matière, pour s’apercevoir que 4 d’entre eux évoluent en ce moment même dans la ligue.

Et parce que les Russell Westbrook, LeBron James, James Harden et Nikola Jokic inspirent forcément la jeune génération par leurs prouesses dans le domaine, celle-ci tente de suivre leurs traces. Alors qu’il s’apprête à entamer sa 4ème saison dans la ligue, Lonzo Ball a par exemple fait des triple-doubles à répétition un objectif personnel.

Publicité



Je pense que je suis capable de poser un triple-double chaque soir. C’est ce que je vais essayer de faire sur le terrain.

Meneur capable d’accumuler les offrandes sans difficulté, le joueur des Pelicans peut aussi compter sur sa grande taille pour récupérer quelques rebonds. Son profil semble donc parfait pour tenir parole.

Publicité




Néanmoins, sur ses 3 premières années dans la cour des grands, Zo n’a enregistré que… 6 matchs de la sorte. Il peut néanmoins s’appuyer sur des chiffres plus encourageants pour se motiver. Par exemple, il compte 3 triple-doubles depuis son arrivée à la Nouvelles-Orléans, et pas moins de 12 double-doubles cette même période.

De plus, son entente avec Zion Williamson, ainsi que l’arrivée de Steven Adams et sa science du pick-and-roll, devraient lui permettre de gonfler sans trop de soucis sa moyenne de passes décisives l’an prochain. Deux données qui lui permettront peut-être de joindre la parole aux actes, et de redevenir la menace constante de triple-double qu’il pouvait être au lycée.

Publicité

Quand on sait que Russell Westbrook ne comptait que 5 triple-doubles après 3 saisons en NBA, Lonzo Ball peut légitimement viser une trajectoire similaire au Brodie dans ce secteur.

Déclarations Lonzo Ball NBA 24/24 New Orleans Pelicans

En direct : toute l'actu NBA