Publicité

NBA – Les 5 grands oubliés du Top 100 d’ESPN

Les deux arrières NBA Kelly Oubre Jr. (gauche) et Evan Fournier (droite) en plein duel lors d’une rencontre entre les Phoenix Suns et le Magic d'Orlando
Barry Gossage

Comme pour n’importe quel classement de valeur, le Top 100 des joueurs actuels dressé par ESPN a laissé de nombreux membres de la ligue amers. 5 d’entre eux, exclus de la longue liste, peuvent particulièrement s’estimer lésés.

Publicité

L’ensemble du classement est certes réservé aux abonnés du média américain, mais son Top 10, qui fait a lui seul polémique, peut être (re)découvert ici.

5. Evan Fournier

(crédit : Reinhold Matay-USA TODAY Sports)

Commençons par un peu de chauvinisme, en citant l’absence d’Evan Fournier du ranking. Quand on sait qu’un joueur comme Seth Curry figure à la 91ème place, on peut décemment affirmer que l’arrière français y avait toute sa place. Mention spéciale à Derrick Rose, qui aurait lui aussi pu postuler à le composer.

Publicité

4. Lou Williams

Lou Williams
(crédit : DR)

Si sa moyenne au scoring et ses pourcentages ont légèrement baissé la saison dernière, Lou Williams fait encore partie des 6èmes Hommes les plus redoutables de la ligue. Un statut qui pourrait/devrait lui suffire pour prétendre à un spot dans le Top 100. Son âge avancé, puisqu’il n’a aucun impact sur son jeu, ne peut en tout cas pas être considéré comme un argument valable pour l’en exclure.

Publicité

3. Kelly Oubre Jr.

kelly oubre chien ex femme
(crédit : DR)

Contrairement à Lou Will, les stats de Kelly Oubre Jr. se sont, elles, nettement améliorées l’an passé. Ses progrès observés sous le maillot des Suns n’ont aucune raison de disparaitre suite à son transfert aux Warriors. Le jeune arrière devrait même jouer un rôle prépondérant dans l’attaque des Dubs en l’absence de Klay Thompson, et en bénéficier.

Publicité




2. Andrew Wiggins

andrew wiggins tape dans la main de draymond green
(crédit : The Athletic / DR)

Malgré un temps d’adaptation limité avant d’effectuer ses premiers pas à Golden State, Andrew Wiggins est parvenu à tourner à 19.4 points, 4.6 rebonds et 3.6 passes sous ses nouvelles couleurs. Un témoin de ses qualités évidentes d’attaquant, qui ne doivent pas faire oublier son talent défensif. Autant dire que l’ailier canadien a tout pour apparaitre dans la liste d’ESPN.

Publicité

1. Andre Drummond

Andre Drummond pousse déjà un premier coup de gueule aux Cavs
(crédit : Detroit Free Press/DR)

Même constat pour Andre Drummond, qui n’a pas semblé affecté par son arrivée aux Cavaliers en février dernier. L’image du double All-Star a sans doute pâti de la faible cote du marché de Cleveland, mais sa production, elle, est restée impressionnante sur place. En tant que membre du Top 5 des meilleurs pivots de la ligue, il méritait sans doute plus de reconnaissance.



5 joueurs, et autant de stars de la ligue injustement snobées du Top 100 d’ESPN. La recette parfaite pour assister à des « revenge seasons » bien violentes dans les prochains mois.

Feed NBA 24/24