NBA – La violente accusation de la mère de Vanessa Bryant

Kobe Bryant et sa femme Vanessa ont mis le feu à l'anniversaire de P. Diddy
latina.com (DR)

Un peu plus de 10 mois après la tragédie, le décès de Kobe Bryant continue de causer de la peine à sa veuve Vanessa. En guerre avec sa propre mère depuis, la femme du Mamba doit faire face à une nouvelle grave accusation de sa part. Décidément, quand de l’argent est en jeu, il n’y a plus de famille qui tienne.

Publicité

10 mois après la disparition de son mari et de sa fille Gianna dans un terrible accident d’hélicoptère, Vanessa Bryant commence à peine à reprendre le cours de sa vie. Sur les réseaux sociaux, elle est apparue très souriante à plusieurs reprises, notamment grâce à l’aide de ses amis/amies comme la superstar WNBA Sabrina Ionescu.

En fait, s’il y a bien une chose « positive » dans ce drame, c’est que la famille Bryant ne sera jamais seule. Il suffit de voir l’omniprésence de Pau Gasol ces derniers mois pour comprendre cela. Le monde entier a pleuré la mort du Mamba, le monde entier a aussi soutenu sa famille dans ces moments difficiles.

Publicité

Malheureusement il existe quelques exceptions, dont Sofia Laine, la propre mère de Vanessa ! Depuis plusieurs mois, elle s’est lancée dans une guerre contre sa fille, qui lui aurait soi-disant coupée les vivres après le décès de Kobe. Dans une récente plainte, elle en a rajouté une couche… USA Today raconte :



Sofia Laine affirme que les actions de Vanessa Bryant contre elle sont le résultat d’une dispute, puisqu’elle « n’acceptait pas » le fait que sa fille se rende dans de grosses fêtes quelques jours après la disparition de Kobe Bryant, en lui laissant la garde de ses 3 filles pendant ce temps.

Publicité

Selon Sofia Laine donc, la veuve du Mamba aurait noyé son chagrin dans les sorties, en délaissant totalement ses 3 filles. Si les faits sont avérés, effectivement, ce serait de très mauvais goût de la part de Vanessa, même si elle est la seule à pouvoir décider de la façon dont elle réalise son deuil.

En revanche, il n’y a pas vraiment de corrélation entre les remontrances de sa maman, et le choix de la femme du Mamba de lui couper les vivres. La maison dans laquelle elle logeait, la voiture qu’elle utilisait… tout était au nom de Kobe ou de Vanessa. Si dans les cours de récréation « reprendre c’est voler », devant la justice, cet argument ne vaut pas.

Publicité

Espérons que Vanessa Bryant arrive vite à un arrangement avec sa mère. Elle a déjà perdu son mari et une fille, elle devrait tout faire pour garder sa mère, malgré ces histoires.

En direct : toute l'actu NBA