NBA – L’hilarante discussion en français entre Griffin et Doumbouya devant les caméras

sekou doumbouya draft
(DR)

Personne ne parle des Pistons, mais ils pourraient bien surprendre en cette saison si particulière. La raison ? Le retour de Blake Griffin à 100% et la progression attendue de Sekou Doumbouya. D’ailleurs les deux semblent être les meilleurs amis du monde, et c’est un plaisir à voir.

Publicité

Les Pistons n’ont plus remporté le moindre match de playoffs depuis 2008, un chiffre qui fait mal pour une franchise avec une si belle et si glorieuse histoire. Pourtant, ce n’est pas faute d’essayer. Les dirigeants essaient de drafter intelligemment, et ils n’hésitent pas à s’activer sur le marché de transferts.

D’ailleurs, l’effectif à la disposition de Dwane Casey est assez intéressant avec un beau mélange d’expérience et de jeunesse, malgré un manque de profondeur certain. Toujours est-il qu’avant ses nombreuses blessures Blake Griffin était un sacré joueur, Derrick Rose a retrouvé des jambes à Detroit, et le duo français Killian Hayes / Sekou Doumbouya pourrait faire mal.

Publicité

Si D-Rose et le n°7 de la dernière draft se sont vite rapprochés, il en est de même pour l’intérieur et l’ailier. Griffin et Sekou Doumbouya sont très proches, et ils nous ont offert une superbe séquence toute en complicité avant la rencontre face aux Wizards lors de la présaison. Des monstres !



Publicité

« Nous monstres ». Comment donner tort à Blake Griffin et Sekou Doumbouya quand on voit leurs physiques ? Ils sont costauds, rapides, sautent haut, très haut… Pour le commun des mortels, ils sont effectivement des monstres. À eux de faire honneur à leur nouveau surnom sur le terrain. Le Français est en tout cas sur la bonne voie.

Publicité

Généralement, quand un étranger veut apprendre le français, il commence par demander quelques gros mots, histoire de se mettre dans l’ambiance. Blake Griffin a lui préféré apprendre à dire « nous monstres », histoire d’intimider la ligue.

Feed NBA 24/24