NBA – Luka Doncic réagit à la domination historique des Lakers sur ses Mavs

frustration de luka doncic
Brandon Wade

Encore dans la rencontre avec quelques minutes à jouer, les Mavericks ont finalement cédé face à des Lakers ultra-dominants dans un compartiment précis du jeu. Une humiliation que n’a logiquement pas goûtée Luka Doncic.

Publicité

115 points inscrits, une adresse de 49.4% au tir, de 40.6% à 3 points, et seulement 9 pertes de balle enregistrées : à première vue, Dallas a livré une prestation solide face aux Lakers lors du Christmas Day. Mais comme la saison dernière, les Mavericks ont été rattrapés par leurs démons défensifs, qui les ont conduits à une 2ème défaite en 2 rencontres (résumé ici).

Les 138 points qu’ils ont encaissés ne pouvaient pas décemment leur permettre de ressortir vainqueurs face à des Angelinos eux aussi en plein réussite offensive. Mais ces derniers ne se sont pas simplement appuyés sur leur adresse, puisqu’ils ont également outrageusement surclassé leurs adversaires… au rebond offensif.

Publicité



Si vous enlevez l’avantage de 35-0 des Lakers au niveau des points inscrits sur seconde chance, les Mavs étaient dans le coup. D’après les stats d’ESPN, c’est le plus gros différentiel en ce qui concerne les points sur seconde chance depuis au moins 25 saisons.

Publicité

Avec 17 rebonds offensifs concédés, les Texans ne pouvaient pas espérer grand chose sur ce match. Malgré les départs de Dwight Howard et JaVale McGee, experts en la matière, L.A. s’est de son côté régalée dans la peinture adverse, bien emmenée par Montrezl Harrell (5 unités). Chagriné par cette démolition en règle, Luka Doncic n’a pas fait dans le détail sur le sujet en conférence de presse.

Tout se joue au niveau mental et dans la dureté. C’est forcément mental. Si une équipe domine à ce point au rebond, vous devez contenir ses joueurs quoi qu’il arrive.

Publicité

Solides dans ce domaine face à Phoenix, les Mavs ont laissé les Lakers dicter leur loi au rebond, et en ont payé le prix. Réaction attendue dès ce dimanche par Luka Doncic, contre des Clippers en grande forme.

Les dernières actualités