NBA – La soirée hot de James Harden au Nouvel An fait polémique

James Harden a son maillot retiré dans un club de strip tease à Houston
Steven Meiers

Déjà plongé dans une sérieuse controverse avant le début de saison pour ses folies nocturnes, James Harden n’a visiblement pas retenu la leçon, et a remis le couvert à l’occasion du réveillon du jour de l’An.

Publicité

On pourrait croire qu’à 31 ans, James Harden est assez âgé et mature pour apprendre de ses erreurs. Mais à force de les multiplier, il semblerait qu’il n’en a tout simplement pas la moindre envie dans le contexte actuel. Toujours enclin à quitter les Rockets, l’arrière s’est de nouveau distingué dans le domaine extra-sportif pour de mauvaises raisons.

Après avoir failli manquer le début de saison NBA à cause de sorties nocturnes à répétition, il s’est ainsi retrouvé lourdement sanctionné financièrement par la ligue pour son non-respect du protocole sanitaire. Pas de quoi le faire changer de ligne directrice, puisqu’il aurait de nouveau tenu une fête le 31 décembre pour fêter la nouvelle année.

Publicité

J’ai démarré la nouvelle année avec Lil Baby et James Harden à Houston. Quel merveilleux timing pour diriger une entreprise spécialisée dans le business de la fête.

La fête de James Harden était vraiment folle de fou cette année…

Publicité

Les deux jeunes femmes citées auraient ainsi participé à la soirée en question, durant laquelle les téléphones portables avaient été habilement confisqués. La dénommée Jennifer, plus connue sous le pseudonyme de Luxurious J sur Instagram (les curieux peuvent faire sa connaissance ici), en a néanmoins partagé quelques images dans sa story. Et les masques ne semblaient pas du tout de mise.



La présence présumée du rappeur Lil Baby, grand ami de Harden, vient ajouter une dose de légitimité à ces témoignages. Quoi qu’il en soit, il n’a pas fallu plus d’éléments pour convaincre la toile. Les internautes, qui commencent à être habitués aux écarts du Barbu, ne se sont absolument pas montrés surpris par ce nouveau dérapage.

Publicité

Alors comme ça, James Harden organise une fête dans son restaurant à Houston pour le réveillon du jour de l’An. Il fallait s’y attendre, surtout ce soir-là. ?????

Néanmoins, la ligue pourrait adopter une réaction beaucoup moins amusée en apprenant cette histoire, et en ouvrant éventuellement une enquête pour en vérifier la véracité.

Publicité

Adam Silver et ses adjoints viennent ainsi de renforcer les règles sanitaires, imposant notamment aux joueurs de conserver sans failles leurs masques tant qu’ils n’entrent pas sur le parquet durant les matchs. Autant dire que le board de gouverneurs se montrerait encore plus intransigeant dans ses sanctions si la petite fête d’Harden a bien eu lieu.

James Harden n’a pas fini de jouer avec les nerfs de ses dirigeants et de ceux de la NBA, et semble prêt à continuer tant qu’il ne sera pas tradé. Cette ultime provocation ne restera malgré tout sûrement pas sans suites.

Buzz Houston Rockets James Harden NBA 24/24

Feed NBA 24/24