NBA – Sixers ou Nets ? James Harden avait sa préférence

La superstar des Houston Rockets, James Harden, a le choix entre les Brooklyn Nets de Kevin Durant et les Phialdelphia 76ers de Joel Embiid pour son trade
Nathaniel S. Butler / Steph Chambers / Tim Nwachukwu

Plusieurs semaines après avoir été choisies par James Harden comme destinations favorites, Nets et Sixers tenaient toujours la corde dans le dossier de son transfert. Mais une seule des deux franchises possédait réellement les faveurs du, désormais, ancien franchise player de Houston.

Publicité

Tandis qu’il multipliait les matchs, et que les rumeurs concernant son avenir commençaient à disparaitre, on pensait le feuilleton temporairement clos. La réalité des coulisses était finalement toute autre : les Rockets ont transféré James Harden à Brooklyn dans un deal incluant au total 4 franchises.

L’arrière, dont la cote paraissait en chute libre ces dernières semaines au vu de son comportement et de ses performances, intéressait donc toujours de prestigieuses équipes. Les deux prétendants les plus sérieux à son arrivée étaient d’ailleurs les mêmes que lors du premier jour, à savoir les Nets et les Sixers.

Publicité

Les derniers rapports des insiders ne laissaient pas filtrer l’existence d’une offre de Philadelphie, qui restait malgré tout bel et bien en vie dans le dossier. Celle initiale des Nets, en revanche, avait été révélée et s’avérait très fournie. Si le Barbu est désormais à Brooklyn, qu’en était-il réellement de ses désirs ? A priori, il ne crachait sur aucune des deux destinations, mais l’une d’elle avait bel et bien sa préférence.



Si Nets et Sixers font tous les deux office de points de chutes privilégiés pour James Harden, lui espère(ait) être tradé aux Nets cette semaine.

Publicité




La position de Harden n’avait donc pas changé malgré le départ canon de Philly cette saison. Il souhaitait toujours retrouver son ancien coéquipier du Thunder Kevin Durant à Brooklyn, et former avec Kyrie Irving un trio détonnant. Son souhait est désormais bien exaucé.

Volontairement ou non, les Rockets semblent donc avoir pris en compte l’avis de leur superstar dans la décision finale. Pourtant, au petit jeu de proposer l’offre la plus alléchante, les 76ers savaient à quoi s’en tenir pour faire au front office de Houston. Mais c’est raté.

Publicité

James Harden obtient finalement gain de cause après tant de semaines d’attente en rejoignant Brooklyn. Si Philadelphie n’était pas blacklisté, le Barbu va désormais évoluer dans sa nouvelle franchise de coeur.

Feed NBA 24/24