NBA – Un gros nom rembarre la ligue pour sa « terrible » expérience dans la bulle

Toutes les tenues du All-Star Weekend dévoilées !
(DR)

Quasi-unanimement saluée d’un point de vue extérieur par les observateurs, la bulle d’Orlando n’a pas laissé un très bon souvenir à certains joueurs. Un jeune talent de la ligue n’a par exemple pas hésité à qualifier cette période de « terrible » à vivre.

Publicité

« Le jeu développé ne sera pas le même qu’en temps normal », « La santé mentale des joueurs aura forcément une influence négative sur les performances », « Le nom du champion portera une astérisque »… Rappelez-vous, ce genre de témoignages d’inquiétude avait la cote avant que la saison 2019-20 ne reprenne dans une bulle sanitaire.

Ils ont progressivement fini par s’estomper, et paraissent aujourd’hui illégitimes. L’initiative de la NBA pour parer à la pandémie mondiale de coronavirus et préserver la santé des joueurs a aujourd’hui tout d’une réussite. Elle se voit même d’autant plus saluée ces jours-ci, alors que la maladie gagne progressivement du terrain dans les effectifs.

Publicité

La propagation du virus est telle que la ligue envisagerait la mise en place de « bulles régionales » pour mener à terme la saison. Si ce scénario venait à se produire, on connait un gros joueur qui ne sauterait pas au plafond. Interrogé sur son séjour à Orlando dans le podcast All The Smoke, De’Aaron Fox n’a en effet pas lésiné sur les mots forts pour le critiquer.



Les choses étaient totalement différentes dans la bulle par rapport à ce qui se fait maintenant. C’était un peu comme dans un théâtre, genre super sombre hors du terrain. La ligue a fait du bon travail… mais cette expérience a été terrible. Je ne veux plus jamais avoir à faire quelque chose comme ça de ma vie.

Publicité

Le talentueux meneur des Kings ne remet donc pas en cause la décision d’Adam Silver, mais regrette plutôt la politique ultra-stricte instaurée sur le campus. Les joueurs présents sur place n’avaient ainsi droit à aucune visite extérieure, et ont dû malgré cela conserver leur esprit de compétition pour accéder, puis disputer les playoffs.

Fox devrait presque s’estimer heureux de n’avoir remporté que 3 matchs sur 8 à Disney World, et d’avoir vu sa franchise terminer à la 12ème place de la conférence Ouest. Quoi qu’il en soit, il pourrait rapidement déchanter de nouveau face au récent renforcement du protocole sanitaire, qui a déjà poussé certains de ses pairs à de gros coups de gueule.

Publicité

La bulle se sera étonnamment révélée agréable à suivre en tant que fan, mais n’était pas si agréable à vivre de l’intérieur selon De’Aaron Fox. Heureusement que le meneur ne jouait pas aux Lakers ou au Heat…

De'Aaron Fox Déclarations NBA 24/24 Sacramento Kings

Les dernières actualités