NBA – La vraie raison pour laquelle les Pacers se sont débarassés d’Oladipo

Victor Oladipo des Pacers d'Indiana
CBS Sports (DR)

Alors que le microcosme NBA était déjà secoué par l’annonce du trade de James Harden à Brooklyn, les Pacers sont venus s’ajouter à ce chaos en récupérant un Caris LeVert fraichement envoyé à Houston. Dans l’opération, ils se sont séparés de Victor Oladipo, un joueur plus vieux, et au potentiel moindre. Mais ce choix n’était visiblement pas sportif.

Publicité

Quand les Pacers sont venus se greffer à l’échange autour de James Harden pour récupérer Caris LeVert, on aurait clairement pu penser que cette décision était sportive. L’ancien joueur des Nets est en effet deux ans plus jeune que Victor Oladipo, envoyé en contrepartie à Houston, et il était surtout bien placé pour décrocher le titre de meilleur 6ème homme de l’année.

Mais d’après l’enquête de Ryan McDonough, ancien exécutif des Celtics et des Suns reconverti dans les médias, les raisons qui ont poussé Indiana à passer à l’action sont toutes autres. Visiblement, la franchise n’aurait pas été contre garder l’ancien All-Star, mais elle n’a pas réellement eu le choix.

Publicité



D’après mes sources, les Pacers ont offert plusieurs prolongations à Victor Oladipo sur les 3 ou 6 derniers mois. Les offres étaient entre 20 et 25 millions par saison, avec une augmentation de 8% chaque année. Indiana ne peut pas faire mieux, et Oladipo a refusé toutes les offres pour devenir agent libre non restreint en 2021.

Publicité

En tant que petit marché, Indiana a immédiatement réalisé qu’ils ne pouvaient pas prendre le risque de voir Oladipo partir sans rien recevoir en retour. La masse salariale est déjà élevée, alors le calcul a été simple : ils préfèrent avoir Caris LeVert pendant 3 ans, qu’espérer avoir Oladipo pendant plus longtemps.

En réalité, les Pacers ne sont pas passés à l’action simplement pour récupérer un joueur plus jeune et à plus fort potentiel. C’est bien, ou du moins c’est aussi un choix financier. Avec son contrat de 3 ans et 52 millions, Caris LeVert touche en moyenne 17 millions par saison, ce qui est bien en dessous des propositions faites à Victor Oladipo !

Publicité

Quelque soit la raison pour laquelle les Pacers ont fait venir Caris LeVert dans l’Indiana, cette décision pourrait être la bonne. Le joueur le montre depuis plusieurs saisons, il n’attend qu’une opportunité pour devenir une star.

Indiana Pacers NBA 24/24 Victor Oladipo

Les dernières actualités