NBA – La légende dont James Wiseman doit s’inspirer d’après Steve Kerr

James Wiseman comparé à 2 énormes stars par des anciens champions NBA
Kyle Terada

Très en vue pour ses débuts en NBA avec les Warriors, James Wiseman fait à coup sûr partie des principaux candidats pour le titre de Rookie de l’Année. Pour y parvenir, le jeune intérieur ferait bien de demander conseil à une ancienne icône de la ligue selon Steve Kerr.

Publicité

La hiérarchie de la dernière classe de Draft ne semblait pas évidente à dégager avant la grande cérémonie, et se révèle pourtant être la bonne. Après plus d’une dizaine de matchs disputés par les prospects de la ligue, les membres du Top 3 de la Loterie apparaissent comme les grands favoris pour le trophée de Rookie de l’Année.

Mais tandis qu’Anthony Edwards et LaMelo Ball se distinguent dans des équipes au bilan négatif, James Wiseman s’installe comme l’un des principaux rouages de Warriors à l’équilibre (6-6). Le big man de 19 ans a déjà dissipé tous les doutes que pouvaient avoir les observateurs, et même ses propres dirigeants sur lui avant sa sélection.

Publicité

Ses bien jolies moyennes de 11.3 points, 6.3 rebonds, 1.6 contre et 40% à 3 points en font déjà une menace crédible pour les équipes adverses, mais peuvent encore être largement améliorées. Pour cela, son coach, Steve Kerr, estime connaitre l’ancien joueur idoine pour lui prodiguer ses conseils et lui faire passer un palier : Kevin Garnett.

KG est quelqu’un que j’ai toujours admiré, et s’il m’arrivait d’avoir la chance de les mettre en relation, je le ferais. KG était l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. Comme James, il est arrivé en NBA quasiment sans expérience. Il a débarqué directement de high school, et James a fait à peu près pareil, vu qu’il n’a joué que 3 match à l’université. Ce serait un bon gars avec qui le mettre en contact.

Publicité

Ayant effectué sa première saison à un âge similaire à celui de Wiseman, le Big Ticket y a affiché des statistiques en de nombreux points semblables à celles du jeune talent des Dubs. Et s’il n’a pas été élu Rookie of the Year, cela ne l’a pas empêché de réaliser par la suite une carrière fantastique, couronnée par un titre de MVP, de DPOY, puis de champion avec les Celtics.



On imagine d’ailleurs qu’il ne rechignerait pas à venir en aide à Wiseman, lui qui a déjà pu emprunter ce costume de mentor auprès de Karl-Atnhony Towns aux Timberwolves. De même, l’intérieur de Golden State valide l’idée de son entraineur, et se montre prêt et enthousiaste à l’idée de côtoyer l’ancienne gloire de Boston.

Publicité

À vrai dire, je choisirais aussi KG. C’était l’un de mes joueurs favoris. Je lui poserais simplement des questions sur sa ténacité, son approche, sa manière d’appréhender le jeu et chaque match. Et comment il faisait pour s’améliorer en tant que rookie qui débute dans la ligue, parce que lui aussi est arrivé directement de high school.

Donc je me contenterais vraiment de lui poser des questions et d’écouter sa philosophie, parce qu’il a démarré très jeune lui aussi. Je voudrais juste connaitre la façon avec laquelle il a affronté l’adversité et les difficultés en NBA, et comment il a su en ressortir grandi et s’améliorer chaque jour à l’entrainement et en match.

Publicité

La similarité dans leur profil et dans leur parcours respectifs rend en effet ce mariage presque inévitable. Steve Kerr va donc devoir mettre à contribution ses nombreuses connaissances en NBA, et dénicher le numéro de Garnett pour lui présenter le projet. Les résultats de ce dernier pourraient au final s’avérer effrayants pour la concurrence.

Déjà impressionnant sur ses premiers pas en NBA, James Wiseman pourrait donc bénéficier de l’apport d’un Kevin Garnett dans un avenir proche. On ne demande qu’à voir le spectacle.

Les dernières actualités