NBA – D’Angelo Russell traité de balance par un joueur… qui a vite supprimé

Déjà un désaccord entre d'Angelo Russell et les Wolves ?
The Sports Daily (DR)

Dans une nuit décidément très animée, le Magic s’est imposé face aux Timberwolves grâce à un gros buzzer-beater du rookie Cole Anthony. L’un de ses coéquipiers s’est donc permis de trash-talker D’Angelo Russell sur ses réseaux, avant de supprimer sa publication.

Publicité

Dans une nuit de mercredi à jeudi où Nets, Clippers, Warriors, Sixers ou encore Celtics se trouvaient sur les parquets, la rencontre passait assez logiquement au second plan. Pourtant, Magic et Timberwolves ont réservé à leurs fans un finish haletant, conclu par le premier gros shoot de la carrière de Cole Anthony, synonyme de victoire pour Orlando (97-96).

Publicité

Cet énorme tir a bien évidemment fait le bonheur des coéquipiers du rookie, et a entrainé de nombreuses réactions sur la toile. Mais il n’est pas le seul sujet de discussion lié à ce match sur les réseaux. Quelques minutes après le buzzer final, Dwayne Bacon a tenu des propos forts sur son compte Instagram en direction de son adversaire du soir, D’Angelo Russell.

Les balances finissent toujours par perdre.

Publicité

La référence n’échappera pas à la plupart de la communauté NBA, qui suivait déjà la ligue et son actualité en 2016. À l’époque, le meneur s’était trouvé à l’origine d’un vaste scandale au sein du vestiaire des Lakers. Il avait en effet révélé de lourds secrets extra-conjugaux de Nick Young, et s’était de la sorte mis à dos une partie de ses coéquipiers.



Depuis, D-Lo traine inlassablement cette étiquette de « snitch », que les fans adverses utilisaient de temps à autre pour le déstabiliser. Voir Bacon employer ce terme pour l’évoquer n’a donc rien d’une nouveauté. Là où le public peut s’interroger, c’est bien sur la raison pour laquelle il s’en prend de la sorte à un joueur avec qui il n’a en apparence aucun passif.

Publicité

Aucune mention concernant une potentielle amitié ne peut être trouvée sur le web, pas plus qu’un éventuel accrochage passé. Dès lors, ses abonnés ont rapidement tenté d’en savoir plus sur ses motivations dans les commentaires de la publication. L’arrière s’est donc exécuté, et a révélé les coulisses de son duel avec Russell.

Il a commencé à mal me parler d’un seul coup, alors que je lui avais rien dit. Donc tout ce que vous pouvez me dire, je m’en fous parce qu’on a gagné. Je me fous des joueurs qui leur manquaient, on a gagné, c’est simple, donc je peux poster ce que je veux. Évidemment, il était tendu, mais je ne sais juste pas pourquoi.

Publicité

Minnesota ayant compté jusqu’à 20 points d’avance durant la rencontre, D-Lo a peut-être jugé bon de narguer l’un de ses rivaux. Bien mal lui en a pris au vu du résultat. Bacon s’est au final résolu à supprimer son fameux post le concernant, sans doute face aux trop nombreuses critiques qu’il a pu recevoir. Mais les réseaux ne laissent jamais passer un tel échange.

Si l’on en croit Dwayne Bacon, D’Angelo Russell aurait donc mérité de recevoir la monnaie de sa pièce, et d’être rattrapé par son passif peu glorieux aux Lakers. Vivement la revanche entre les deux hommes.

Les dernières actualités