NBA – Steph Curry décrit le style de jeu des Warriors… en 2 mots

Steph Curry célèbre après un panier NBA
Randy Vazquez

Avant leur défaite face aux Knicks hier, les Warriors étaient sur 2 victoires consécutives face aux Spurs et aux Lakers. Une excellente dynamique qui s’explique par un jeu qui commence à prendre forme. Steph Curry a d’ailleurs trouvé la formule parfaite pour désigner le système si particulier de Golden State…

Publicité

Les Warriors n’en menaient pas large après les deux premiers matchs de la saison régulière, lors desquels Bucks et Nets les ont massacrés. Pas la meilleure manière de démarrer l’exercice, certes, mais la machine s’est mise en route depuis et les victoires ont commencé à affluer dans la Baie.

La configuration est différente cette saison par rapport aux succès connus depuis 2015, mais la formule reste la même : du spacing, du mouvement de balle, des écrans dans tous les sens et du jeu sans ballon. Sans oublier Steph Curry qui profite du moindre espace pour punir les défenses !

Publicité

Le meneur superstar a récemment expliqué le secret du succès des Warriors en nommant l’organisation tactique des Dubs avec une formule détonnante : le « chaos organisé ». David Fleming d’ESPN a relayé les propos du meilleur shooteur de l’histoire :



On joue de manière chaotique, et ces dernières années ça a été une sorte de « chaos organisé » : tout le monde sait où se placer, c’est une sorte de 6ème sens. L’idée c’est de connaitre les habitudes des uns et des autres. D’habitude on fait automatiquement les bonnes lectures mais pour les faire, il faut développer une alchimie. On doit voir le jeu à mesure qu’il se déroule pour savoir où aller et où envoyer la balle.

Publicité

Le style de jeu de Steve Kerr et de ses joueurs a beaucoup consisté à donner la balle à Draymond Green, qui se chargeait de faire les bonnes lectures pour mettre sur orbite les Splash Bros : Curry et Klay Thompson. L’attention accaparée par les deux shooteurs ouvrait systématiquement des failles dans la défense adverse. Des failles que Green se faisait un plaisir d’exploiter.

Cette saison, le « chaos organisé » des Warriors doit être remodelé en s’adaptant aux nouveaux arrivants. On a donc beaucoup vu Andrew Wiggins sur pick and roll balle en main, ou encore des situations de kick-out pour Kelly Oubre. Draymond, quant à lui, tente d’impliquer le rookie James Wiseman dans les schémas de jeu des Dubs. Et la sauce commence à prendre, petit à petit…

Publicité

Steph Curry a trouvé la formule qui qualifiait le mieux le système Warriors : un « chaos organisé », duquel chacun peut tirer son épingle du jeu en mettant en avant le collectif. À voir jusqu’où la méthode Steve Kerr conduira ce Golden State 2.0.

Déclarations Golden State Warriors NBA 24/24 Stephen Curry

Les dernières actualités