NBA – Lillard, Beal et Isaiah s’unissent pour détruire des fans

L'arrière NBA des Washington Wizards, Bradley Beal, ainsi que l'agent libre, Isaiah Thomas, se sont associés à la superstar des Portland Trail Blazers, Damian Lillard, pour une critique collective de certains fans
Patrick Smith / Sam Forencich / Stephen Gosling

Jamais le dernier pour trash-talker sur le terrain, Damian Lillard sait aussi se montrer vocal en dehors. Il a d’ailleurs été rejoint par Bradley Beal et Isaiah Thomas dans son dernier diss sur les réseaux.

Publicité

La plateforme que lui offre sa carrière de rappeur émérite n’est sans doute pas toujours suffisante. Lorsqu’il n’enchaine pas les punchlines sur les prods, Damian Lillard le fait généralement sur les réseaux. Très actif sur Twitter, le meneur des Blazers n’y affiche aucun filtre, comme il l’avait montré durant ses moqueries en direction des Clippers.

Mais Dame ne se contente pas de s’adresser simplement à ses pairs. Il prend ainsi régulièrement le temps de discuter et de débattre avec ses followers, mais aussi de s’adresser à ses détracteurs sur la toile. Ce lundi, c’est à une certaine catégorie d’observateurs qu’il s’en est pris pour sa consommation de la NBA, et les avis qui en découlent.

Publicité

En tant que quelqu’un qui regarde BEAUCOUP de matchs NBA… Pas seulement des highlights et des box scores… C’est évident qu’énormément de gens qui parlent des matchs ne les regardent pas vraiment.

Publicité

Nombreux sont les fans qui ne peuvent pas suivre toutes les rencontres, que ce soit par manque de temps ou d’intérêt pour quelques unes. Néanmoins, la logique voudrait qu’il ne s’appuient pas sur de simples stats ou résumés, pas toujours représentatifs, pour émettre des critiques en direction de certains joueurs.



C’est en tout cas ce que reproche D.O.L.L.A. à ce type « d’analystes », dont l’opinion ne serait dès lors pas recevable. Le leader de Portland n’a par ailleurs pas été le seul à mener ce combat. Il a dans un premier temps été rejoint par Isaiah Thomas, qui a lui aussi exprimé sa frustration devant ce genre d’agissements.

Publicité

Pour la plupart des gens, il n’y a que les highlights et les box scores qui comptent !!! Et ils pensent vraiment connaitre le jeu grâce à ça, n’importe quoi.

Puis, c’est Bradley Beal, juste après son carton face aux Nets, qui a imité les deux hommes avec un message concis, mais on ne peut plus clair.

Publicité

Les « Box Score Fans » sont les pires !!!!!

Lassés de recevoir des attaques de la part de fans ayant simplement observé leurs stats pour émettre une analyse, Damian Lillard, Isaiah Thomas et Bradley Beal ont rendu leur mécontentement public. Pas sûr que leur combat se révèle payant de sitôt.

Feed NBA 24/24