Publicité

NBA – Le 5 majeur toujours invaincu cette saison !

Ben Simmons et LeBron James se tapent dans la main après un match opposant les Philadelphia 76ers et les Los Angeles Lakers
NBC Sports (DR)

Ce quart de saison NBA est marqué par une certaine inconstance de la part des franchises. Aucune ne survole réellement avec un bilan record ou une impression visuelle marquante. Enfin presque. Puisqu’un 5 de départ est encore invaincu en 12 rencontres !

Publicité

Après un peu plus du quart de la saison, on commence à avoir une bonne idée de l’identité et du statut de chaque équipe NBA. Par exemple, les Lakers sont parmi les favoris à leur propre succession grâce à l’incroyable niveau de LeBron James et la profondeur de l’effectif. Mais ils ne sont pas les seuls dans le wagon de tête.

En effet, les Clippers paraissent aussi sacrément sereins et appliqués cette saison, ce qui rend peu probable une nouvelle humiliation en playoffs. De l’autre côté, les Nets sont l’une des meilleures attaques de l’histoire, mais aussi l’un des pires défenses, et un équilibre va vite devoir être trouvé s’ils veulent prétendre à la victoire finale.

Publicité

Et à l’Est toujours, une autre équipe semble bâtie pour réussir de grandes choses en fin de saison. Il ne s’agit pas des Bucks du double MVP Giannis Antetokounmpo, qui sont encore trop inconstants, mais bien des Sixers. Les hommes de Doc Rivers sont au sommet de leur conférence, et une folle statistique devrait rassurer les fans.



Publicité




Ben Simmons, Seth Curry, Dany Green, Tobias Harris, Joel Embiid… Voici le 5 majeur qui devrait terrifier la conférence Est cette saison ! En 12 rencontres démarrées ensemble, ces 5 joueurs n’ont jamais connu le goût de la défaite ! Mais dans une saison marquée par le COVID, les Sixers pourront-ils compter sur cette composition dans les grands moments ? Rien n’est moins certain.

Les bons résultats s’expliquent par la polyvalence de ces joueurs… Si une équipe décide de verrouiller la raquette, Seth Curry et Danny Green peuvent sanctionner de loin. Si les gâchettes sont limitées, Ben Simmons et Joel Embiid peuvent détruire n’importe quelle équipe dans la peinture. Et si un coach se présente avec une zone mal maitrisée, Tobias Harris se fera un plaisir de la découper avec son jeu mi-distance. Doc Rivers a bien trop d’options à sa disposition.

Publicité

Si les Sixers sont à 100%, ils seront très difficile à manoeuvrer en playoffs. Ils ont des armes sur tous les postes, et peuvent s’adapter à plusieurs styles de défense.

En direct : toute l'actu NBA