Publicité

NBA – Bulls de Jordan vs Lakers Showtime, qui gagnerait ? Magic répond !

Magic-Johnson-Michael-Jordan
(DR)

Les duels entres grosses équipes de différentes époques font toujours fantasmer les fans, et empruntaient déjà cet effet il y a 25 ans. Appelé à trancher sur l’issue d’une série entre ses Lakers Showtime et les Bulls de la grande époque, Magic Johnson avait ainsi livré un avis très précis.

Publicité

La mécanique avait particulièrement été remise au goût du jour en 2016, alors que les Warriors venaient de battre le record mythique des Bulls avec 73 victoires en saison régulière. Les débats allaient alors bon train sur le résultat d’un match, voire d’une série fictive opposant les troupes de Stephen Curry à celles de Michael Jordan.

Ce procédé n’avait en réalité rien d’une nouveauté, et se voit toujours ramené sur la table lorsqu’une franchise succède à une autre dans le panthéon de la NBA. Ce fut notamment le cas lorsque ces mêmes Bulls prenaient progressivement la place des Lakers Showtime dans le cœur des fans. Interrogé par Bob Costas de NBC Sports durant les Finales 1996, Magic Johnson lui-même reconnaissait le danger que représentait Chicago.

Publicité

Je pense qu’ils font partie des meilleures équipes de l’histoire, simplement parce qu’ils peuvent vous presser sur tout le terrain, vous intimider et annihiler votre attaque. Ils font partie des meilleures équipes de l’histoire, c’est certain.



Grâce à leur défense suffocante, et le talent de leur superstar, les Bulls avaient laissé une grosse image de domination dans l’esprit de Magic. Ce dernier avait pu attester de leurs qualités quelques mois plus tôt, lors de la défaite de 15 points concédée par ses Lakers face aux hommes de Phil Jackson. Mais qu’en serait-il d’une série entre les deux franchises à leur apogée ? Le mythique meneur décernait une faille chez ses adversaires.

Publicité




Kareem serait le facteur X, parce que personne dans leur équipe ne peut l’arrêter. Il permettrait à tout le monde d’avoir des bonnes positions de shoot. Ce serait de belles Finales, une belle série, mais au bout du compte, je pense que Kareem arriverait à nous porter jusqu’à la victoire sur le Game 6 ou 7.

Il est vrai que le secteur intérieur de Chi-Town se voulait bien moins intimidant que celui des Purple&Gold durant les années ’80. Dennis Rodman et Toni Kukoc aurait certainement éprouvé des difficultés à contenir la paire KAJ – A.C. Green. Pour Magic, ce matchup aurait même été la clé de ce duel, et aurait permis à Los Angeles de prendre le dessus sur Jordan et sa bande.

Publicité

D’accord ou non avec Johnson, tout le monde s’entendra sur le fait que cette confrontation entre les ’80s Lakers et les ’90s Bulls aurait offert aux fans un bien joli spectacle.

Feed NBA 24/24