Publicité

NBA – Après Rose, les Knicks sur 2 autres stars !

Derrick Rose régale d'entrée pour ses débuts aux Knicks ! NBA
(DR)

Maintenant que Derrick Rose est un Knick, New York n’en a peut-être pas terminé avec les trades cette saison. D’après de récents échos, le front office lorgne désormais sur deux stars afin de renforcer leur effectif.

Publicité

A la surprise générale, les Knicks ont décidé que l’heure était venue de renforcer leur effectif. Un move surprenant pour une équipe qui n’est pas certaine de disputer les playoffs et pourtant, le front office est passé à l’action afin de recruter Derrick Rose. Une venue qui devrait faire du bien, la preuve avec le premier geste bien classe de la part du meneur.

Toutefois, les trades ne sont peut-être pas terminés du côté de la Big Apple. Et si Rose n’était que le début ? C’est ce qu’affirme le NY Post, qui s’est penché sur les récents mouvements à New York ces dernières semaines. Chose importante à retenir ? Les dirigeants ont refusé d’intégrer des atouts de valeur dans cet échange.

Publicité

D’après Marc Berman, les jeunes, comme Kevin Knox, n’étaient pas disponibles :

Kevin Knox, Frank Ntilikina ou un des premiers tours de draft n’étaient pas disponibles lors des négociations pour le trade de Derrick Rose.

On parle pourtant de deux joueurs qui sont désormais loin de la rotation. Un espoir pour eux de revenir ? Pas exactement.



Au contraire, peut-être la confirmation d’un possible départ dans le futur. Les Knicks ne diraient pas non à un nouvel échange, pour viser un plus gros poisson cette fois-ci :

Les Knicks – ainsi que d’autres équipes – surveillent de près la situation de Bradley Beal et Victor Oladipo.

Publicité




Une source confirme que les Knicks sont sur Oladipo depuis un moment, et l’époque des Pacers. Une volonté des dirigeants de se renforcer afin de garantir une place en playoffs, voire plus encore. Cependant, rien n’est acquis à ce stade.

Si Oladipo peut être échangé, Beal a répété plusieurs fois qu’il ne voulait pas quitter la Capitale. New York a en tout cas des atouts pour tenter quelque chose, à condition qu’une opportunité s’ouvre dans les prochaines semaines.

Publicité

A New York, l’envie de se renforcer est bien présente. Néanmoins, c’est encore loin d’être fait, surtout vu les noms.

Feed NBA 24/24