Publicité

NBA – La cible à 28.5 millions des Celtics déjà trouvée ?

Poussée de croissance pour Jayson Tatum NBA
USA Today Sports (DR)

Seulement quatrièmes de la conférence Est, les Celtics réalisent un début de saison plutôt compliqué. Rien n’est encore terminé, mais Danny Ainge serait inspiré de renforcer son effectif. Et avec son énorme exception, il aurait bien trouvé la cible idéale.

Publicité

Avec un bilan de 13 victoires pour 11 défaites, les Celtics sont loin d’effectuer ce qu’on peut appeler un départ canon. La franchise ne parvient pas à enchaîner, même si elle a dû faire sans Jayson Tatum pendant quelques semaines. Une amélioration est attendue, surtout pour une équipe qui veut frapper fort lors des playoffs.

Ces dernières années, Danny Ainge a souvent été critiqué pour son incapacité à passer à l’action et ainsi modifier son effectif. Ce devrait être différent sur cet exercice, d’autant que Boston a un atout dans sa manche : une exception à 28.5 millions de dollars. Vous avez bien lu.

Publicité

Cette dernière a été créée dans le trade Gordon Hayward. Cela veut dire que les Celtics peuvent récupérer un joueur touchant ce salaire, sans rien envoyer en retour. Un atout donc, avec 5 cibles potentielles dont nous avons discuté un peu plus tôt dans la semaine. Et justement, Ainge aurait trouvé son bonheur d’après les informations de Sam Amick, de The Athletic.



Les Celtics cherchent à faire bon usage de leur exception à 28.5 millions de dollars, acquise dans le trade de Gordon Hayward. Harrison Barnes est ciblé, lui qui est second au scoring chez les Kings (16.7 points), troisième au rebond (6.5) et troisième à la passe (3.5). Il possède un contrat qui baisse au fil des années (de 22.2 millions à 18.3). Néanmoins, l’impression est que les Kings n’ont aucune intention de le bouger.

Publicité




A 28 ans, Barnes répond à l’appel chez les Kings avec de bonnes statistiques. Avec lui, Sacramento possède un bilan correct de 12 victoires et 12 défaites, ce qui laisse penser que les playoffs sont atteignables. Justement, c’est bien pour cela que la franchise aura du mal à le laisser partir.

Le trader serait un aveu que la course à la postseason est terminée, et après des années sans, Sacramento veut y croire. On peut donc penser que les Celtics vont repartir bredouilles et doivent impérativement se trouver une autre cible. Ce n’est pas ce qui manque sur le marché actuellement.

Publicité

Harrison Barnes ? C’est un nom qui intéresse à Boston. Néanmoins, et à l’heure actuelle, ça semble très improbable.

Feed NBA 24/24