NBA – Les Lakers avouent se foutre d’un détail crucial

Les mines déconfites de Marc Gasol, LeBron James et Kentavious Caldwell-Pope durant la défaite concédée par les Los Angeles Lakers face aux Brooklyn Nets
Keith Birmingham

Les Lakers ont commencé leur saison pied au plancher, avec une première place à l’Ouest solidement tenue jusqu’en janvier. Ensuite, la blessure d’Anthony Davis a changé les plans des Angelinos. Au point que les champions en titre à tort ou à raison, admettent désormais se ficher d’un détail pourtant historiquement crucial…

Publicité

Coup de moins bien confirmé pour les Lakers. Les hommes de Frank Vogel viennent d’enchainer deux défaites consécutives, et ont désormais perdu trois de leurs quatre derniers matchs. La nouvelle blessure d’Anthony Davis a changé la donne à Los Angeles, et les coéquipiers de LeBron James vont devoir s’accrocher pour rester au top.

Les choses peuvent aller très vite en NBA : au mois de janvier, les Lakers paraissaient en verve et se plaçaient comme les favoris pour la reconquête du titre. Désormais, les certitudes se sont envolées, et les déclarations de plusieurs joueurs annoncent une certaine désinvolture vis à vis d’un détail pourtant très important : l’avantage du terrain en playoffs.

Publicité

Kyle Kuzma explique ainsi à Silver Screen & Roll :

Je ne pense pas que la première place du classement soit aussi déterminante que l’année dernière. Il n’y a pas vraiment d’avantage du terrain de toute façon cette année. Et puis, dans tous les cas, avant d’atteindre les Finales, il va falloir affronter les Clippers ou le Jazz, ou une autre équipe qui sera à ce niveau là, donc ça n’a pas vraiment d’importance. Pour sa dernière année à Cleveland, Bron était 4ème à l’Est et il a quand même réussi à atteindre les finales, ça ne veut rien dire.



Entre les lignes, Kuz admet que lui et ses coéquipiers seront loin d’être traumatisés s’ils ne finissent que 4 ou 5èmes de la conférence, ce qui ferait tout de même un peu désordre. Kentavious Caldwell-Pope a en tout cas lui aussi tenu des propos similaires à ceux de Kuzma :

On veut être à la première place, on est les champions en titre. Mais pour nous le plus important c’est de gagner la bague. Peu importe le classement, le plus important sera d’atteindre les playoffs et défendre notre titre.

Publicité

L’année dernière, à la même époque, les Purple & Gold étaient solidement ancrés à la première place de l’Ouest et le duo LBJ/AD gagnait en confiance et en cohésion. Cette année, le King va devoir se retrousser les manches, en attendant de voir si la franchise va casser son portefeuille pour un intérieur supplémentaire.

Pour l’instant, il n’y a pas de quoi paniquer : même sans leur star au poste 4, les Angelinos disposent de Montrezl Harrell et Marc Gasol pour combler au mieux l’absence du Unibrow en attendant. Les Lakers devraient pouvoir se maintenir dans l’élite de l’Ouest sans trop souffrir, sans pour autant challenger le haut du panier. Pas un soucis selon eux.

Publicité

Virage acté dans la cité des anges. Les priorités ont changé : il va falloir limiter la casse niveau blessure et arriver en playoffs pour défendre leur trophée Larry O’Brien. La première place n’est plus vraiment dans le viseur…

Les dernières actualités