NBA – 3 franchises se positionnent sur le même gros talent

Les jeunes talents Jaren Jackson Jr., John Collins, Marvin Bagley III et Jarrett Allen, tout sourire lors du Rising Stars Challenge NBA 2019
Jesse D. Garrabrant

Pendant que la plupart des équipes cherchent des renforts immédiats sur le marché, d’autres guettent des potentielles recrues pour l’été prochain. Et à ce petit jeu-là, trois d’entre elles ont coché le nom de la même étoile montante.

Publicité

Le rappel est assez souvent effectué, mais mérite d’être martelé tant l’échéance se rapproche : les franchises NBA ont jusqu’au 25 mars prochain pour renforcer leurs effectifs via des trades. Les principaux candidats au titre, dont les dynamiques fluctuent, risquent d’animer principalement l’actualité jusqu’à cette date.

Mais malgré les besoins immédiats que peut cibler chaque équipe, cela ne les empêche pas de garder un œil sur le long terme. Quelques unes préparent notamment la prochaine free agency, dont les protagonistes ne devraient pas manquer d’intérêt. Un jeune joueur au niveau reconnu dans la ligue voit par exemple déjà les prétendants à sa signature se bousculer.

Publicité



D’après Bobby marks d’ESPN, John Collins se classe numéro 1 parmi les ailiers forts sur la prochaine free agency, et des équipes comme Dallas, Miami et New York se sont bien positionnées pour lui offrir un contrat, dont la première année devrait s’étalonner à 28 millions de dollars

Publicité

Indéboulonnable du cinq majeur des Hawks depuis bientôt 3 ans, John Collins a refusé l’offre de prolongation soumise par sa franchise avant le début de saison. Le divorce entre les deux camps parait acté, et cela n’a pas échappé aux organisations rivales. Mavericks, Heat et Knicks, affichant tous de grosses ambitions pour l’avenir, se seraient ainsi déjà positionnés.

La volonté de Dallas de signer l’ailier fort de 23 ans l’été prochain avait été révélée il y a quelques jours, et pourrait même pousser Mark Cuban à réaliser des folies. Au vu de la concurrence qui s’annonce, les candidats à son arrivée devront effectivement sortir le chéquier s’ils souhaitent remporter la mise, et la compter parmi leurs rangs dans quelques mois.

Publicité

La free agency qui s’annonce promet d’être mouvementée, et le feuilleton John Collins pourrait bien s’affirmer comme le plus palpitant de l’intersaison 2021.

Feed NBA 24/24