NBA – La demande très osée de Kyle Lowry à sa future franchise

Altercation Kyle Lowry et fan
Sportsnet (DR)

Régulièrement cité sur le départ, Kyle Lowry serait prêt à partir des Raptors. Néanmoins, le meneur ne veut pas aller n’importe où et surtout, il a certaines demandes assez osées. On fait le point.

Publicité

Alors que les Raptors possèdent un bilan très mitigé de 16 victoires pour 17 défaites, il faut croire que la franchise traverse peut-être un tournant. Les jeunes commencent à prendre le pouvoir, et les performances de cette équipe confirment que la bague est un rêve très, très lointain. De quoi bouleverser le roster ?

C’est bien possible, oui. Le premier visé, c’est évidemment Kyle Lowry. Les Raptors n’ont aucun problème à gagner sans lui, puisqu’ils ont un bilan de 16 victoires pour 0 défaite sans l’ancien All-Star. Alors forcément, certains dirigeants doivent se demander si un départ ne serait pas bénéfique.

Publicité

Et à en croire les derniers bruits de couloir, Lowry aurait déjà anticipé un possible trade, puisqu’il aurait une franchise de l’Est en tête afin de quitter Toronto. Le problème, et même à 34 ans, c’est que le meneur a certaines demandes. Il ne se voit pas comme un simple vétéran promis à un rôle en sortie de banc, non. En réalité, l’ancien de Villanova a de gros projets.



D’après Keith Pompey du Philadelphia Inquirer, Lowry aurait des demandes salariales assez élevées :

Alors qu’il joue toujours à un niveau elite, le vétéran ayant 15 années d’expérience veut jouer deux nouvelles saisons à $30 millions, selon des sources.

Publicité

Les moyennes de Lowry ? 18 points, 6.5 passes et 5.5 rebonds de moyenne. Vu la crise liée au coronavirus, on peut fortement douter qu’une franchise lui propose de tels émoluments. Son statut d’agent libre à la fin de cette saison devrait en tout cas lui donner l’opportunité de choisir.

Va-t-il miser sur l’argent, ou alors la possibilité de remporter une nouvelle bague ? La première option est largement possible, puisque le meneur a déjà gagné le Graal. Si les 76ers sont bien intéressés, ils sont en tout cas prévenus : il faudra passer à la caisse.

Publicité

Même s’il fêtera ses 35 ans dans un mois, Kyle Lowry n’a pas l’intention de faire des concessions sur son futur salaire. Voilà un bon moyen de faire reculer la plupart des franchises, même si certaines pourraient faire un effort financier.

Kyle Lowry NBA 24/24 Toronto Raptors Transferts & rumeurs

Feed NBA 24/24