Publicité

NBA – Le trade qui enverrait Evan Fournier chez un gros contender

Evan Fournier déçu après la défaite du Magic
NBA.com (DR)

Après 6 ans et demi de bons et loyaux services du côté d’Orlando, les jours d’Evan Fournier au Magic seraient possiblement comptés. Profil intéressant pour un prétendant au titre, le Français pourrait rejoindre l’un d’entre eux via un trade à 4 joueurs.

Publicité

Comme chaque année, le Magic a débarqué avec de belles ambitions. Comme chaque année, il se retrouve déjà distancé des sommets de la conférence Est avant même la mi-saison. Les partenaires d’Evan Fournier occupent actuellement la 13ème place de la conférence (13-21), et semblent condamnés à procéder à du changement pour sauver cet exercice.

L’une des principales pièces qui pourraient être marchandées dans les jours à venir ne serait autre que l’arrière tricolore. Les rapports des insiders laissent en effet entendre qu’un départ est plausible pour lui, tout comme pour un autre starter de la franchise. Grâce à ses talents de scoreur, le Frenchie pourrait intéresser bon nombre de contenders. Les Bucks, par exemple, seraient en mesure de monter le deal suivant pour l’attirer.

Publicité

  • Les Bucks reçoivent : Evan Fournier, Khem Birch
  • Le Magic reçoit : Brook Lopez, D.J. Wilson, 2nd round pick 2023, 2nd round pick 2024


Depuis le début de la saison, c’est Donte DiVicenzo qui officie en tant qu’arrière titulaire à Milwaukee. Il y rend de fiers services, mais n’apparait certainement pas comme un meilleur joueur que Fournier. Et même si Mike Budenholzer souhaite conserver son soldat dans le starting lineup, le Français pourrait endosser à merveille le costume de 6ème Homme.

Publicité




Le banc des Bucks manque en effet cruellement d’efficacité offensive, avec seulement 34.6 points inscrits par match, soit la 19ème moyenne de la ligue. Dans ce nouveau rôle, Evan pourrait résoudre ce problème. Dans le même temps, Khem Birch, sur un temps de jeu similaire à celui de Brook Lopez, afficherait des moyennes à peu de choses près similaires.

Les Bucks n’auraient alors qu’à ajouter deux futures choix du 2nd tour pour conclure le deal. Le renfort au scoring serait assuré, même si le spot de poste 5 titulaire pourrait poser question. Enfin, Cream City prendrait le risque de perdre un Fournier en fin de contrat l’été prochain. Ce dernier ne cracherait sûrement pas sur un nouveau bail dans une top-team.

Publicité

Jamais véritablement proche d’un sacre de champion depuis le début de sa carrière NBA, Evan Fournier pourrait enfin rêver d’une bague dans les rangs des Bucks. Milwaukee a de son côté plusieurs raisons de cocher son nom.

Feed NBA 24/24