Publicité

NBA – La seule façon pour les Lakers de choper LaMarcus Aldridge

Chaque saison, une statistique réunit LeBron James et LaMarcus Aldridge : ce sont les deux seuls joueurs à inscrire au minimum 500 points par saison depuis 2006

Après 6 années passées à San Antonio, LaMarcus Aldridge va quitter les Spurs. À 35 ans, le vétéran n’entre plus vraiment dans les plans de Gregg Popovich. Malgré tout, il reste très courtisé, et les Lakers pourraient mettre la main sur lui dans un cas bien précis…

Publicité

Clap de fin pour LaMarcus Aldridge dans le Texas, le maitre du fadeaway au poste s’est entendu avec sa franchise pour passer à autre chose. La fin du duo avec DeMar DeRozan, et le début d’une nouvelle ère à San Antonio. Relégué dans un rôle de 6th man depuis quelques temps, le n°12 tournait à 13 points et 4 rebonds en 21 minutes de jeu. Bien loin de ses standards habituels !

Cependant, avec un temps de jeu plus important, dans une franchise qui a besoin de scoring et de taille, LMA peut toujours contribuer. Et il y a une équipe qui recherche désespérément un intérieur… les Lakers – Ryan Ward de LakersNation nous en dit plus :

Publicité



Je suppose qu’Andre Drummond est tout en haut de la liste des cibles des Lakers, mais LaMarcus Aldridge est aussi une cible intrigante. Il sera intéressant d’observer comment évolue la situation. Les Lakers ont des options, mais ces deux joueurs seront des cibles très en vue pour les contenders dans la ligue.

Publicité




Problème, l’ancien All-Star est dans la dernière année de son contrat à 50 millions de $. Il touchera 25 millions cette saison, et les Lakers ne bénéficient pas d’une trade exception leur permettant d’absorber une telle somme. En outre, les contreparties à offrir aux Spurs sont limitées, car Rob Pelinka a déjà annoncé que Montrezl Harrell et Dennis Schröder étaient hors des discussions.

Seule possibilité dans ce cas : le buyout. Si LMA et les Spurs ne concluent aucun trade avant la deadline, les Lakers pourront jeter leur dévolu sur le vétéran. On rappelle qu’avec la blessure d’Anthony Davis, LA recherche un big man capable de prendre des rebonds, et d’étirer le jeu, ce que Aldridge est en mesure de faire, avec un temps de jeu adapté.

Publicité

La récente annonce du départ de LaMarcus Aldridge offre une nouvelle option à explorer pour les Lakers. L’ancienne star de Portland est un vétéran expérimenté, capable de shooter à plus de 35% de loin. Dans le cas d’un buyout, Pelinka sera sûrement dans les starting-blocks.

Feed NBA 24/24