Publicité

NCAA/NBA – Séisme pour Duke et Kentucky à propos de la March Madness !

ZIon Williamson sous le maillot de Duke
(DR)

Après l’annulation du tournoi la saison passée, la March Madness s’apprête à effectuer un retour en grande pompe… Malheureusement, Kentucky et Duke, les deux usines à joueurs NBA, viennent d’apprendre une terrible nouvelle. Séisme sur la NCAA !

Publicité

Aussi fou que cela puisse paraitre, la NBA va devenir secondaire l’espace de quelques semaines Outre-Atlantique. En mars, tous les yeux se détournent de la saison régulière pour fixer la NCAA et sa légendaire March Madness. Ce tournoi illustre l’essence même du sport de haut niveau : il y a de la passion, de la pression, du talent, et surtout des scénarios que même Hollywood n’aurait pas pu imaginer !

Mais cette saison le tournoi s’annonce très particulier, surtout un an après l’annulation pour des raisons sanitaires évidentes. Non pas parce que le Français Joel Ayayi a de bonnes chances de s’imposer avec Gonzaga, mais surtout parce que deux monstres du circuit NCAA seront absents !

Publicité



Duke et Kentucky ne seront pas à la March Madness cette année. La dernières fois que les deux équipes ont manqué le tournoi c’était en 1976.

Pour la première fois depuis 45 ans, les Wildcats et les Blue Devils vont rater la March Madness en même temps ! Ce qui annonce un tournoi tout simplement exceptionnel.

Publicité




Mais ces échecs peuvent s’expliquer de manière assez simple. Chaque année, les deux usines à joueurs NBA reçoivent des talents d’exception qui n’envisagent pas de rester sur le campus plus d’une saison. Il faut donc reconstruire une alchimie à partir de rien, et ces équipes montent généralement en puissance au fil des matchs et de la saison. Mais dans une année bouleversée par le Covid, jamais Coach K et John Calipari n’auront trouvé la recette de la cohésion.

Ce qui est dommage, c’est que les fans ne pourront pas observer certains des joueurs les plus prometteurs de demain. Avant le début de saison, Brandon Boston Jr, ancien coéquipier de Bronny James à Sierra Canyon, était vu comme un futur Top 5 de la draft… Aujourd’hui, il s’éloigne même du Top 10. De même que le Français Olivier Sarr, qui pourrait être contraint de rejoindre l’Europe plutôt que la grande ligue.

Publicité

Les non-participations de Duke et Kentucky sont choquantes, mais pas surprenantes. Avec des bilans respectifs de 13-11 et 9-16, ces deux équipes ne méritaient pas vraiment…

NBA 24/24 NCAA

Feed NBA 24/24