Publicité

NBA – « Il est le Luka Doncic de la NCAA »

La superstar NBA des Dallas Mavericks, Luka Doncic, vient de faire l'objet d'une comparaison avec un prospect NCAA qui détruit tout sur son passage cette saison
Garrett Ellwood

Arrivé avec une image légèrement sous-cotée aux États-Unis, Luka Doncic fait désormais office de référence pour les jeunes prospects du pays. L’un d’eux, attendu tout en haut de la prochaine Draft, s’est ainsi vu sèchement comparé au prodige slovène par un spécialiste.

Publicité

Il aurait sans doute été choisi n°1 dans l’immense majorité des autres cuvées. Et pourtant, c’est en tant que 3rd pick de la Draft 2018 que Luka Doncic traumatise les unes après les autres les franchises NBA depuis plus de deux ans. Suite à ce cas de figure, les scouts de la ligue ne souhaitent bien évidemment plus prendre à la légère ce genre de profils.

Or, compte tenu du talent de la star des Mavericks, des talents de ce type se veulent justement, et par définition, rares. Pourtant, le circuit universitaire pourrait renfermer un joueur aux caractéristiques similaires. Et là encore, ce prospect pourrait ne pas être choisi en première position de la grande loterie dans quelques mois.

Publicité

Rassurez-vous, Mike Schmitz, expert de la Draft pour ESPN, semble quant à lui avoir retenu la leçon, et se montre clair et net quant à l’identité du futur 1er choix.

C’est Cade Cunningham. Des step-backs à 3 points, un arrière de 2m03, des matchs à 40 points, des game-winners qui s’enchainent… C’est lui, votre gars.

Avec cette simple description, le journaliste pourrait effectivement se référer à Doncic, qui ne culmine en revanche qu’à 2m01. Mais c’est bien devant la pépite d’Oklahoma State qu’il s’extasie, et qu’il se voit obligé de le rapprocher de l’international slovène.

Publicité

C’est le Luka Doncic du basket universitaire en termes de taille par rapport à son poste, de capacité à se rendre à ses positions de tir favorites. Il peut scorer dans la raquette, à mi-distance et à 3 points, et il rend tout le monde meilleur autour de lui.



Pour ceux qui n’auraient pas suivi les exploits de Cunningham cette saison, celui-ci a tout simplement conduit une équipe relativement faible de OSU jusqu’à la March Madness. Un exploit grandement rendu permis par ses 20.2 points, 6.3 rebonds et 3.6 passes par match, ainsi que ses 41.2% à 3 points de moyenne.

Publicité




Son principal coup d’éclat reste sans doute son double-double XXL à 40 points et 11 rebonds réalisé fin février face aux grand rivaux d’Oklahoma. Sa récente prestation remarquée synonyme de victoire face à Baylor, 2ème du classement global, a également tapé dans l’œil des scouts. Autrement dit, l’ancien de Montverde a tout pour briller à l’échelon supérieur, y compris au niveau mental selon Schmitz, qui l’a rencontré.

J’ai cru que je parlais à un vétéran de NBA. Il possède une confiance en lui inébranlable, et les experts ne pensaient même pas que son équipe allait disputer le tournoi NCAA. Et pourtant, elle y est, et elle débarque après avoir fait de bien jolies choses cette saison.

Des compliments individuels qui sont sans rappeler ceux émis au sujet de Doncic, et qui laissent entrevoir un bel avenir pour le probable futur 1st pick.

Publicité

Dans une classe de Draft annoncée extrêmement relevée, Cade Cunningham parvient à se démarquer, au point de s’attirer des comparaisons avec Luka Doncic. Attention, une future superstar pourrait débarquer très rapidement sur les parquets NBA.

Luka Doncic NBA 24/24 NCAA

Feed NBA 24/24