NBA – Vanessa Bryant lâche une bombe sur l’enquête du crash de Kobe

Vanessa Bryant lâche une bombe sur le crash de Kobe (NBA)
(DR)

Vanessa Bryant ne cherche pas seulement à éclaircir les circonstances de la mort de son mari, elle cherche aussi à faire payer tous ceux qui ont eu des comportements irresponsables suite au crash. Elle vient d’ailleurs de lâcher une énorme bombe à ses 14.4 millions d’abonnés sur Instagram.

Publicité

Plus d’un an après l’accident de son mari, Vanessa Bryant est encore en pleine bataille juridique pour éclaircir toutes les circonstances du drame. L’une de ses cibles ? Le bureau du shérif de Los Angeles, dont certains agents auraient eu un comportement ignoble sur les lieux du crash. Et elle se bat principalement contre la rétention d’éléments clés dans le dossier !

Sur son compte Instagram, Vanessa Bryant a donc publié 12 pages d’un procès verbal concernant ce dossier, histoire de tenir les fans du Mamba informés. Ceux qui ont eu la patience de tout lire ont remarqué quelque chose de très spécial : sur la dernière page, la veuve de Kobe a entouré les noms de tous les officiers suspectés d’avoir pris des photos des cadavres dans l’hélicoptère. Un droit qu’elle avait obtenu il y a quelques jours.

Publicité



Les 14.4 millions d’abonnés de Vanessa ont donc découvert les noms de Joey Cruz, Michael Russell, Raul Versales et Rafael Mejia. Tout serait d’ailleurs parti de ce dernier, Rafael Mejia, qui aurait enregistré plusieurs photos sur son téléphone avant de les partager à ses collègues, faisant à leur tour circuler les clichés, notamment dans les bars californiens. Le shérif Alex Villanueva, non-cité dans l’affaire, s’est exprimé sur le sujet.

Publicité

Nous n’allons pas faire ce procès devant les médias, nous attendrons pour le faire dans un lieu approprié. Nos coeurs vont à toutes les familles affectées par ce drame.

Contrairement à Vanessa Bryant, le shérif refuse de se lancer dans un jeu médiatique : une décision plutôt sage tant il partirait avec un désavantage dans l’opinion publique; Reste à savoir si son message de soutien s’adresse aux familles des victimes, touchées par la diffusion des photos, ou à celles de ses agents, dont les noms pourraient être trainés dans la boue.

Publicité

Vanessa Bryant est bien décidée à faire payer les agents qui ont osé faire des photos du cadavre de son mari. Le monde connait désormais le nom des agents impliqués.

Buzz Déclarations Kobe Bryant NBA 24/24

Toute l'actu NBA