NBA – La grosse demande des Rockets aux Warriors pour Oladipo

L'arrière des Houston Rockets, Victor Oladipo, visage fermé lors d'un match NBA face aux Phoenix Suns
Cato Cataldo

Lié depuis un certain temps aux Warriors dans les rumeurs de transfert, Victor Oladipo n’a pas pourtant pas décollé de Houston – ni pour la Baie ni pour ailleurs. Et ce ne sont pas les demandes des Rockets qui aideront l’arrière All-Star à rejoindre la Dub Nation, bien au contraire…

Publicité

À maintenant moins d’une semaine de la trade deadline, il va falloir s’activer pour les franchises qui cherchent à faire le ménage dans leur effectif. C’est le cas de Houston, qui cherche à repartir de zéro et à reconstruire. Cela passe évidemment par un départ de Victor Oladipo, débarqué dans le Texas avec le trade de James Harden, et qui pense déjà à s’en aller.

Plusieurs franchises se sont positionnées sur le dossier de l’ancienne star des Pacers. Notamment… les Warriors, qui souhaitent consolider leurs lignes arrières pour créer une éventuelle surprise en playoffs. Mais il semblerait que quelque chose coince entre la Dub Army et Houston, comme l’explique Connor Letourneau de The Chronicle :

Publicité

Les Rockets réclameraient un des deux atouts majeurs à disposition des Warriors : c’est à dire le pick 2021 non protégé des Timberwolves, ou bien le pivot rookie James Wiseman. Mais l’un comme l’autre sont des éléments non négociables pour Golden State.



Logiquement, Bob Myers et son staff n’ont aucun intérêt à continuer à négocier avec la franchise texane. Il faut dire que le prix demandé est extrêmement élevé pour un joueur de 28 ans, fort mais fragilisé par les blessures au fil des ans. Surtout, Dipo sera agent-libre cet été et rien ne garantit qu’il resterait à San Francisco dans l’hypothèse d’une venue.

Publicité




Céder un atout aussi prometteur sur le long terme que le futur pick des Wolves pour quelques mois de Victor Oladipo n’aurait pas vraiment de sens. C’est en tout cas l’avis de la franchise, consciente par ailleurs que l’arrière a les yeux rivés sur une grosse équipe de l’Est.

Quant à l’avenir de James Wiseman, il semble bel et bien s’écrire dans la Baie. En effet, l’organisation compte le faire progresser et l’inclure dans son projet de reconstruction. La seule façon de s’offrir le pivot de 19 ans serait de payer le prix fort ! Ce que très peu de franchises peuvent se permettre de faire à l’heure actuelle.

Publicité

Golden State a bien l’intention de réfléchir à long terme. Par conséquent, la franchise ne souhaiterait pas s’offrir Victor Oladipo en se séparant d’un des deux plus grands atouts nécessaires à la reconstruction de son roster. Houston se montre trop gourmand !

Feed NBA 24/24