NBA – « LeBron aurait dû être MVP 8, 9 ou 10 fois » : le King répond !

Le gros record all-time de Karl Malone que peut battre LeBron James
The Athletic (DR)

Quadruple MVP de saison régulière, LeBron James n’a plus connu cet honneur ultime depuis 2013 et sa dernière année au Heat. De quoi faire réagir un joueur proche du King, qui estime même qu’il devrait en avoir au moins… deux fois plus ! En bonus, on a la réponse du principal intéressé.

Publicité

Du haut de ses 36 ans, LeBron James affiche l’une des plus grandes carrières de la ligue, si ce n’est la plus grande. Tout dépend dans quel camp les protagonistes se placent, même si ce débat est inévitablement sans fin. 17 fois All-Star et quadruple champion NBA, son immense palmarès est également agrémenté de 4 titres de MVP en saison régulière (2009, 2010, 2012 et 2013).

Cependant, depuis sa dernière saison à Miami, LeBron n’a plus jamais goûté au MVP (hors Finales) : ce sont Durant, Curry, Westbrook, Harden et plus récemment Giannis qui ont connu cet honneur ultime. Des snobs répétés qui insupportent un fidèle lieutenant du King : Kyle Kuzma. C’est Kyle Goon, reporter des Lakers pour le Southern California News Group, qui nous rapporte ses récents propos, sujets à déchainer les fans.

Publicité

Kyle Kuzma : « Le MVP est une récompense très politique. LeBron aurait dû être MVP au moins 8, 9 ou 10 fois. Tout le monde le sait »



Kyle Kuzma ne mâche pas ses mots, et laisse entendre que les choix du MVP sont bien souvent des décisions davantage politiques (ou marketing) qu’un réel reflet du meilleur joueur de la saison. C’est cash, mais pas certain qu’Adam Silver et la ligue apprécient trop ce genre de déclaration. De son côté, LeBron James a également répondu à cette fameuse question des MVPs, validant d’une certaine manières les paroles de son coéquipier mais sans trop s’attarder sur le sujet.

Publicité




LeBron sur le nombre de MVPs qu’il pense devoir lui revenir : « Je devrais en avoir plus de quatre. Mais quoi qu’il en soit, je ne m’assieds pas pour y penser ou pour en pleurer. … Je suis sûr que nombreux des plus grands joueurs pensent qu’ils devraient avoir plus de MVPs aussi, si vous demandez à beaucoup de ces gars-là »

Publicité

Qu’importe les conséquences, Kyle Kuzma vient aboyer pour défendre son patron. Assez malin quand on sait que les Lakers auront besoin d’un LeBron James en mode MVP pour réussir le back-to-back.

Feed NBA 24/24