Publicité

NBA – La vraie raison de l’absence qui s’éternise de Kevin Durant

Furieux, Kevin Durant dégomme la ligue en un tweet ! NBA
Brett Davis

De base, Kevin Durant ne devait manquer que deux rencontres pour un petit problème aux ischios… Mais un mois plus tard, la superstar des Nets n’est toujours pas de retour sur le terrain ! Un médecin vient de donner la vraie raison derrière cette absence longue durée assez inattendue.

Publicité

Sur la première moitié de saison, Kevin Durant méritait totalement sa place dans la course pour le titre de MVP. Il n’était d’ailleurs pas loin de la première place avec 29 points, 7.3 rebonds, et 5.3 passes décisives de moyenne. Après plus d’un an d’absence, l’ailier a fait taire tous les sceptiques en prouvant qu’il était encore l’un des meilleurs joueurs de la planète… si ce n’est le meilleur !

Mais seulement voilà, KD a encore une fois été rattrapé par son corps et une blessure aux ischios… Blessure jugée dans un premier temps mineure, puisque l’indisponibilité du All-Star était d’environ deux rencontres. Mais un mois plus tard, toujours pas de signe du joueur, et la panique aurait commencé à gagner du terrain à Brooklyn.

Publicité

Mais d’après l’enquête du journaliste du New York Post Brian Lewis, la blessure de Kevin Durant n’est pas forcément plus grave que prévue. Le problème dans cette affaire viendrait de la mauvaise communication des Nets, qui auraient sous-estimé le verdict des médecins. Il a interrogé un orthopédiste réputé dans la Grosse Pomme pour éclairer les fans.



D’après le chirurgien orthopédiste Laith Jazrawi, il faut prévoir au minimum un mois et demi d’absence pour une telle blessure. L’ischio-jambier est l’un des plus gros tendons du corps humain et il est connu pour être très difficile à guérir puisqu’il parcourt toute la cuisse. Le docteur raconte :

Publicité




« L’ischio est impliqué dans quasiment tous les mouvements du corps humain. Dès qu’il faut tourner ou s’arrêter. C’est très difficile de gérer les athlètes de haut niveau avec ça puisque reposer le muscle est tout simplement impossible. Dès qu’un joueur bouge, court, ou change de direction, son ischio est impliqué. »

Kevin Durant se retrouve donc gêné par une blessure très longue et pénible à guérir, puisque le muscle touché est sans cesse mis à contribution par le corps humain. Tout passe donc par de la rééducation douce, ce qui prend aussi pas mal de temps. Si les Nets n’avaient pas annoncé 2 matchs d’absence début février, le dossier de KD serait bien moins épineux !

Publicité

Au final il n’y a pas d’inquiétude à avoir concernant Kevin Durant puisqu’il est encore dans les temps de passage annoncés par le spécialiste de la question. Reste à savoir s’il saura éviter la rechute !

Blessures, infirmerie Brooklyn Nets Kevin Durant NBA 24/24

Feed NBA 24/24