Publicité

NBA – KD s’offusque d’une phrase détournée de Steve Kerr, le coach s’agace

Steve kerr Kevin Durant blessure
DR

Sans le vouloir, et contrairement au message qu’il voulait faire passer, Steve Kerr a vu ses récentes paroles provoquer la colère froide de Kevin Durant. Face à cet imbroglio, l’entraineur des Warriors a logiquement fait part de son irritation.

Publicité

Cela fait maintenant près de deux ans que Kevin Durant a mis fin à son aventure aux Warriors. Cette dernière, ponctuée de deux titres de champion et deux trophées de MVP des Finales pour lui, reste entachée par quelques épisodes tendus, qui auraient au final motivé son départ. Le fameux impliquant Draymond Green se place comme le meilleur exemple.

En revanche, la relation qu’il a entretenue avec Steve Kerr, son entraineur durant ces 3 saisons passées dans la Baie, a toujours été considérée comme idéale. Dès lors, les observateurs ne s’attendaient pas à voir le coach prononcer des mots qui nuiraient à la réputation de la star. C’est pourtant la teneur qu’empruntaient ceux rapportés par Drew Shiller, ce lundi.

Publicité

Steve Kerr a indiqué à Logan Murdock qu’il avait plus apprécié la saison dernière (quand les Warriors ont fini avec un bilan de 15-50) que l’ultime saison de Kevin Durant avec les Warriors. « Cette dernière année était dure. Il y a beaucoup de choses qui se sont passées – vous en connaissez certaines et pas d’autres. C’était très difficile. »

Publicité

Une déclaration à laquelle KD a réagi avec un message concis, mais qui laissait clairement filtrer sa frustration.

C’est hilarant.



Il n’en fallait pas plus pour que le paysage médiatique US s’emballe, et ne fasse de cet échange indirect la naissance d’un beef entre les deux hommes. Cela n’a d’ailleurs pas échappé à Kerr. Le technicien s’est ainsi présenté avec la mine des mauvais jours en conférence de presse, et a immédiatement tenu à condamner cette reprise calomnieuse de ses paroles.

Publicité




Le contexte de cette déclaration, c’était qu’après le run de 5 ans dans lequel on se trouvait, cette 5ème année était une véritable épreuve. Le niveau de stress était incroyable. On a eu deux blessures graves pendant les Finales, DeMarcus (Cousins) en a aussi contracté une pendant les playoffs… Il y avait toute sorte de sources de stress.

Le but de cette conversation, c’était de montrer que le stress de ce run de 5 ans, comparé au fait de coacher de jeunes joueurs qui ne gagnent pas beaucoup de matchs, mais qui ont soif d’apprendre, rendait la saison dernière plus appréciable en tant qu’entraineur que la précédente. C’était tout. C’était ça, mon commentaire.

Publicité

L’ancien meneur des Bulls a par la suite condamné le tweet de Shiller, le qualifiant d’injuste, d’irresponsable et de destructeur. Pris en porte-à-faux, le journaliste a rapidement fait son mea culpa sur les réseaux, et présenté ses excuses à Steve Kerr. Durant, lui, n’a en revanche plus donné signe de vie sur la toile depuis sa réaction initiale…

Plongé dans une polémique infondée, Steve Kerr pourrait donc déplorer une cassure dans sa relation avec Kevin Durant. Une conséquence qu’il semblait déplorer au plus haut point.

Feed NBA 24/24