Publicité

NBA – Les 5 meilleurs joueurs à n’avoir jamais été All-Stars

Les deux anciens joueurs NBA des Los Angeles Lakers, Lamar Odom et Kobe Bryant, s'étreignent sur le banc de leur franchise
Stephen Dunn

Malgré 22 places chaque année, le All-Star Game a snobé plusieurs grands joueurs sur l’ensemble de leur carrière au fil de l’histoire. En voici une liste de 5 noms prestigieux, qui n’ont jamais eu la chance de participer au match des étoiles.

Publicité

5. Andre Miller

Maitre dans l’art de la passe décisive au début des années 2000, Andre Miller a dans un premier temps vu sa candidature pour le All-Star Game plombée par le bilan des Cavaliers. Puis, son passage à Denver l’a vu relégué au second plan derrière Carmelo Anthony. Avec des moyennes de 14.6 points et 7.4 passes sur ses 10 premières saisons, il aurait cependant eu sa place dans ce type de rencontres.

Publicité

4. Lamar Odom

Là encore, la trajectoire empruntée par Lamar Odom durant sa carrière ne l’a pas aidé. Auteur de sa meilleure saison individuelle à Miami, en 2003-04, l’ailier fort a vu les résultats en demi-teinte du Heat lui desservir. Puis, au cours de son excellent passage aux Lakers, Kobe Bryant a logiquement pris sa place. Jusqu’à son départ de L.A., le 6MOY 2011 tournait malgré tout à 14.6 points, 8.9 rebonds et 4.0 passes décisives par match.

Publicité

3. Ron Harper

Avant de rejoindre les Bulls et d’emprunter le costume de role player, Ron Harper apparaissait comme un All-Star en puissance. Sa saison 1989-90, où il affichait des stats de 22.8 points, 5.9 rebonds, 5.2 passes et 2.3 interceptions, aurait par exemple mérité une telle reconnaissance. Or, la concurrence chez les meneurs de l’Est se voulait rude, avec, entre autres, Isiah Thomas et Michael Jordan en guise de fers de lance.

Publicité

2. Jason Terry

Auteur de 2 saisons à plus de 19 points de moyenne à Atlanta, sa première franchise NBA, Jason Terry pouvait déplorer le mauvais bilan des Hawks. De nouveau des ces sphères à Dallas en 2009, il passait cependant derrière Dirk Nowitzki dans la hiérarchie des Mavericks. Dès lors, le Jet, malgré une carrière plus qu’honorable, garde un palmarès vierge en matière de sélections au All-Star Game.

Publicité

1. Drazen Petrovic

Resté dans l’ombre sur ses deux premières années dans la ligue, passées entre Portland et New Jersey, le regretté Drazen Petrovic a affiché un tout autre niveau à partir de l’exercice 1991-92. Sa moyenne de points est ainsi passée de 10.2 à 20.6 points, puis à 22.3 unités l’année suivante. Insuffisant pour obtenir une place dans le casting de All-Stars à l’Est, malgré les qualifications répétées des Nets en playoffs.

Récompense à part entière pour un joueur NBA, la cape de All-Star peut échapper à des joueurs pourtant dignes de ce statut. La preuve avec ces 5 exemples des plus parlants.

All-Star Weekend All-Time NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA