Publicité

NBA – Un gros nom lâche un scoop sur son transfert avorté aux Warriors

la saison cauchemardesque des Warriors
Ezra Shaw

Censés agiter le marché des transferts durant ses dernières heures, les Warriors ne présentent finalement aucune recrue. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir tenter des coups. Un gros poisson vient ainsi de révéler les coulisses des négociations entre sa franchise et les Dubs.

Publicité

Le blowout monumental subi ce vendredi ne va certainement pas leur permettre de justifier cette décision. En manque évident de talent depuis le début de la saison, les Warriors étaient appelés par les exécutifs rivaux à se renforcer par le biais du marché des trades. Incapables de conclure le moindre deal, ils en subissent aujourd’hui les conséquences.

10èmes de la conférence Ouest (23-26), ils restent à portée de leurs premiers poursuivants au classement, et d’une absence pure et simple du play-in. Le front office californien ne manquait pourtant pas de cibles alléchantes à l’approche de la deadline. Les derniers rapports indiquaient même qu’il aurait refusé l’arrivée d’un bien joli nom dans la Baie de San Francisco.

Publicité

En effet, Spencer Dinwiddie aurait été proposé aux Dubs en l’échange d’un starter de l’équipe. Une proposition qui, d’après Marc Stein, n’aurait pas emballé Golden State, réticente à l’idée d’accueillir un joueur blessé, aussi talentueux soit-il. Or, dans une récente apparition publique, l’arrière des Nets a soutenu… le scénario inverse.



Publicité




En vrai, ils ont menti à propos de toute cette histoire. Parce que ce sont les Warriors qui ont offert Kelly Oubre pour me récupérer. Et les Nets ont décliné l’offre.

Évidemment, Dinwiddie peut très bien inventer de toute pièce cette version pour maintenir son honneur sauf auprès des fans.

L’hypothèse selon laquelle il rapporte la vérité des faits n’est malgré tout pas à exclure. Certains insiders affirmaient ainsi que Bob Myers tentait à tout prix de se débarrasser de Oubre avant que son contrat ne s’achève en fin de saison. Le profil du Tsunami Papi n’aurait alors pas convaincu une équipe de Brooklyn déjà bien lotie dans le secteur extérieur.

Publicité

Réécriture de la réalité pour sauver la face, ou véritable scoop de la part de Spencer Dinwiddie sur son trade échoué aux Warriors ? Le flou reste entier, mais le témoignage de l’arrière des Nets peut se défendre.

Feed NBA 24/24