Publicité

NBA – La mise au point de Victor Oladipo face aux inquiétudes

L'arrière des Houston Rockets, Victor Oladipo, visage fermé lors d'un match NBA face aux Phoenix Suns
Cato Cataldo

Régulièrement embêté par les pépins physiques, Victor Oladipo tente désormais de se ressourcer au Heat. Le joueur s’est d’ailleurs exprimé sur sa forme du moment, donnant par la même occasion des indications quant à son avenir dans la grande ligue.

Publicité

C’est peu dire d’affirmer que la carrière NBA de Victor Oladipo s’enlise un peu plus chaque année. Victime d’une sérieuse blessure en janvier 2019, l’arrière ne semble jamais avoir récupéré physiquement, ce qui a altéré ses performances individuelles. Tradé d’Indiana à Houston à la dernière intersaison, il n’aura disputé que vingt rencontres sous le maillot des Rockets, refusant une prolongation de contrat avant d’être envoyé à Miami.

Après deux matchs, difficile de dire que la situation s’est améliorée pour le n°2 de la draft 2013. Avec 7 points de moyenne et des pourcentages au tir dramatiques (23.8% dont 10% à trois points), Oladipo n’est clairement pas encore au niveau pour véritablement aider l’escouade d’Erik Spoelstra. Pour autant, le joueur semble bien plus confiant par rapport à son corps.

Publicité

En effet, l’arrière a discuté de son état physique lors d’un entretien avec le South Florida Sun Sentinel. Oladipo y révèle qu’il souffre en fait d’hypertrophie dans l’une de ses jambes, provoquant ainsi des effets négatifs sur son équilibre. L’arrière ne semble toutefois plus s’en préoccuper, comme il l’explique au journal :



« Je suis guéri. Je deviens plus fort, meilleur, et je suis guéri. »

Le joueur semble donc être libéré de ses doutes vis-à-vis de son corps, un élément capital dans son retour à la normale. C’est au passage une excellente nouvelle pour le Heat, qui l’avait récupéré contre une bouchée de pain.

Publicité

Oladipo, c’est aussi un guard polyvalent en attaque et excellent défenseur sur l’homme. Des données essentielles lors d’un possible run du Heat en playoffs comme l’an dernier, à l’heure où Jimmy Butler himself promet que cette fois, si Miami retourne en Finales, le titre sera au bout.

Pour l’ancien drafté du Magic, c’est maintenant l’occasion de reprendre totalement confiance, tout en évoluant en tant que remplaçant de la star locale Jimmy Buckets. La pression sera alors moindre, et il pourra même redécouvrir la joie des playoffs, qu’il avait connus sous le maillot des Pacers.

Publicité

À priori en phase avec son corps désormais, Victor Oladipo peut aborder cette fin de saison de manière plus sereine, se concentrant ainsi sur son apport au Heat. C’est tout le mal que les fans NBA puissent lui souhaiter !

Feed NBA 24/24