NBA – « Inacceptable » : Megan Rapinoe saccage Draymond Green

Draymond Green s'est fait détruire par Megan Rapinoe après ses propos sur la WNBA
(DR)

Draymond Green a surpris pas mal de monde ces derniers jours en se lançant dans des tirades sur le développement de la WNBA et le manque d’effort des joueuses pour développer leur ligue… Il est malheureusement tombé sur plus grande gueule que lui : la Ballon d’Or Megan Rapinoe ! Et elle n’y est pas allée de main morte !

Publicité

Draymond Green le prouve depuis son arrivée en NBA, il n’est pas du genre à garder sa langue dans sa poche quand il a quelque chose à dire… Alors il y a quelques jours, il a décidé de s’attaquer à un problème qui le tracasse actuellement : le manque d’exposition de la WNBA et des joueuses. Une intervention inattendue qui avait d’ailleurs suscité la réaction de la légende Sue Bird, légèrement décontenancée.

Malgré le rappel à l’ordre des principales intéressées, l’intérieur des Warriors a persisté et signé en affirmant que les joueuses mettaient trop d’énergie pour dénoncer la différence de salaire avec les hommes, et pas assez pour faire grandir leur ligue… Des propos une nouvelle fois polémiques qui ont entrainé la colère noire de la compagne de Sue Bird, la superstar du football Megan Rapinoe. Attention, elle ne prend pas de pincettes !

Publicité

Tu viens de baisser ton caleçon… Il ne comprend même pas de quoi on parle la majorité du temps, que ce soit en WNBA ou en équipe nationale. Tu t’es adressé aux mauvaises personnes ! Tu crois qu’on ne demande pas des investissements conséquents ?! De quoi on parle sans arrêt d’après toi ?! Quand on parle d’égalité, on parle toujours d’investissements, et pas seulement dans le salaire des joueuses !



On veut des investissement dans le marketing, dans la création d’une image de marque… On veut le soutien des télés, des journaux. Ce sont nos premières préoccupations, et tous ceux qui nous regardent le savent. On sait que si ces critères sont respectés, nous gagnerons plus. Ce que je vois c’est que nous avons eu un énorme succès sur le plan international même sans ces investissements. Il y a quelque chose à creuser dans le sport féminin.

Publicité




Tous les mouvements sociaux, toutes les personnes discriminées pour leur genre, leur couleur, leur orientation sexuelle, ne doivent pas être les seules à se battre. Qu’une personne oppressée comme Draymond Green remette tout sur le dos des joueuses, c’est très décevant. Venant d’une personne avec une si grosse plateforme que lui, c’est inacceptable !

Pour Megan Rapinoe, voir Draymond Green agir de la sorte, alors même qu’il fait partie d’une communauté très discriminée aux États-Unis, est particulièrement décevant. La Ballon d’Or en titre a le mérite d’être cash dans ses propos : l’intérieur des Warriors ne sait pas de quoi il parle. Les joueuses sont conscientes que sans des revenus plus conséquents, les salaires n’augmenteront pas. Elles veulent juste avoir l’exposition nécessaire pour développer leur ligue, puis récolter le fruit de leurs efforts !

Publicité

Draymond Green vient de recevoir une sacrée leçon de la part de Megan Rapinoe… Contrairement à l’idée reçue, les joueuses ne demandent pas des salaires égaux à ceux des hommes, juste la visibilité pour pouvoir se développer !

Feed NBA 24/24