NBA – Iverson met LeBron et Jordan à l’amende sur un épineux débat

Les deux légendes NBA Allen Iverson et LeBron James lors d’une rencontre entre les Philadelphia 76ers et les Cleveland Cavaliers
Jesse D. Garrabrant

Allen Iverson n’est pas forcément du genre à se mettre en avant au moment d’évoquer son incroyable carrière… Pourtant, au cours d’une interview pour NBA TV, la légende de Sixers n’a pas hésité à mettre à l’amende Michael Jordan et LeBron James dans un débat houleux !

Publicité

Actuellement, le débat à propos du GOAT se concentre principalement autour de deux joueurs : Michael Jordan et LeBron James. Si certains ajouteront le nom de Kareem Abdul-Jabbar, les deux n°23 semblent désormais bien seuls en haut de la hiérarchie. Ils ont le talent, le palmarès, et l’aura extra-sportive qui compte tant.

Mais pour de nombreux observateurs, un autre nom aurait pu se mêler à la discussion si la nature avait été un peu plus généreuse avec lui à la naissance : Allen Iverson. Quand on voit ce que le meneur / arrière était capable de faire du haut de son 1m83 et de ses 75 kilos, on ose à peine imaginer les dégâts qu’il aurait pu causer en atteignant 1m90…

Publicité

Malgré cet handicap naturel, The Answer a avoué au cours d’une interview mettre à l’amende MJ et LBJ sur une question très épineuse : quelle est la meilleure draft de l’histoire ? Pour la légende des Sixers, sa cuvée de 1996 est largement au dessus de toutes les autres, y compris 1984 et 2003. Il s’est expliqué pour NBA TV.



Les gens parlent souvent de la draft de Michael Jordan, ils parlent souvent de celle de 2003 avec LeBron James, Dwyane Wade, et Carmelo Anthony… Ce sont des bonnes années, mais 1996 est très facilement la meilleure de tous les temps. C’est une cuvée légendaire et je ne pense pas qu’il y aura un jour mieux.

Publicité




Ce débat est aussi tumultueux que celui du GOAT, puisque chaque cuvée à d’excellents arguments. 1984 compte MJ donc, mais aussi Charles Barkley et Hakeem Olajuwon, et 2003 est fièrement représenté par le Big 3 du Heat et Carmelo Anthony… Mais quand on voit le nombre de légendes qu’a offert l’année 1996 à la NBA, il est difficile de donner tort à Allen Iverson !

Publicité

À une époque où les joueurs NBA arrivent de plus en plus jeunes dans la ligue, il est effectivement difficile d’imaginer une classe de draft produire plusieurs légendes all-time d’un coup. Mais qui sait ? La cuvée 1996 sera peut-être un jour dépassée !

Feed NBA 24/24