NBA – Les 25 joueurs avec le plus gros % de victoires all-time, Tony Parker en embuscade !

Tony Parker gratte à la porte du Top 25 au % de victoires en carrière.
(crédit : Mike Ehrmann)

Nombreux sont les joueurs à avoir évolué en NBA, et nombreuses sont également les légendes ayant accumulé les victoires en masse. Nous vous proposons ici un classement de ceux détenant le plus haut pourcentage de victoire en carrière. Un top 25 dans lequel notre Tony Parker national se situe évidemment assez haut !

Publicité

Les records concernant des nombres de matchs sont toujours impressionnants, car témoins de la longévité d’un joueur. On pense par exemple à Wilt Chamberlain, auteur de 65 matchs consécutifs à au moins 30 points, ou encore John Stockton, dont les 1504 rencontres de saison régulière disputées restent encore à ce jour intouchables.

Au final se pose toutefois la question : qui, dans l’histoire de la NBA, est ou a été le plus dominateur en terme de victoires ? Afin de répondre à cette question, StatMuse a dressé un Top 25 des joueurs avec les plus hauts pourcentages de victoires en carrière. La condition pour être éligible : avoir disputé au minimum 500 matchs dans la grande ligue, histoire d’avoir un échantillon représentatif. Les résultats sont les suivants :

Publicité

  • 1. Kawhi Leonard (0.745 W%)
  • 2. Magic Johnson (0.740 W%)
  • 3. Larry Bird (0.736 W%)
  • 4. K.C. Jones (0.731 W%)
  • 5. Michael Cooper (0.729 W%)
  • 6. Tom Heinsohn (0.726 W%)
  • 7. Manu Ginobili (0.721 W%)
  • 8. Danny Green (0.720 W%)
  • 9. Tim Duncan (0.719 W%)
  • 10. Sam Jones (0.718 W%)


En tête de ce classement, on retrouve ainsi Kawhi Leonard, le joueur des Clippers n’étant d’ailleurs pas près d’être détrôné – Danny Green, son ancien coéquipier aux Raptors et surtout chez les Spurs, se classe lui en huitième position. Ce sont d’ailleurs les deux seuls joueurs en activité dans ce Top 10. Sur la suite du classement, on retrouve cette fois-ci un visage bien connu des Français, et d’autres légendes :

  • 11. Bill Russell (0.717 W%)
  • 12. Tony Parker (0.711 W%)
  • 13. Frank Ramsey (0.705 W%)
  • 14. Klay Thompson (0.702 W%)
  • 15. Jim Loscutoff (0.701 W%)
  • 16. Dennis Rodman (0.698 W%)
  • 17. Tom Sanders (0.698 W%)
  • 18. Kevin McHale (0.694 W%)
  • 19. Danny Ainge (0.690 W%)
  • 20. Kareem Abdul-Jabbar (0.688 W%)
  • 21. Scottie Pippen (0.688 W%)
  • 22. David Robinson (0.682 W%)
  • 23. Draymond Green (0.681 W%)
  • 24. Ronnie Brewer (0.679 W%)
  • 25. Shaquille O’Neal (0.679 W%)

Publicité




C’est donc Tony Parker que l’on voit prendre la douzième place, le Frenchie bénéficiant (à l’image de Duncan et Ginobili) du bilan impressionnant de la dynastie San Antonio. L’occasion aussi de découvrir des noms un peu plus obscurs, tels que Jim Loscutoff (ancien des Celtics avec Bill Russell) ou même Ronnie Brewer, journeyman en NBA notamment passé par Utah et Chicago.

Si l’on se penche sur la future évolution de ce classement, on s’aperçoit que deux joueurs de Golden State pourraient prochainement remonter. Ainsi, Klay Thompson devrait faire son retour la saison prochaine, et ainsi permettre aux Warriors de gagner sensiblement plus de matchs, ce dont profiterait également Draymond Green. Killa Klay pourrait d’ailleurs très vite rejoindre TP aux portes du top 10, voire y entrer.

Publicité

Beaucoup de beau monde dans ce top 25, avec finalement très peu de joueurs encore actifs. On peut toutefois se féliciter de la réussite de Tony Parker, classé très haut. Une preuve de plus de la fantastique carrière du meneur Français.

Feed NBA 24/24