NBA – Russell Westbrook en route pour un record all-time très encombrant

Au fond du trou, Russell Westbrook se fait expulser et ridiculiser NBA
(DR)

Au sein des Wizards, Russell Westbrook continue de jouer son jeu, à coups de statistiques délirantes. Cela s’accompagne toutefois aussi de certains à-côtés assez vilains. Le Mr. Triple-Double de la NBA n’est en effet pas loin de s’adjuger un nouveau record all-time… dont il se serait certainement bien passé.

Publicité

Il n’existe probablement pas beaucoup de joueurs plus polarisants que Russell Westbrook. Fantastique aux yeux de ses fans, exaspérant et surcoté pour ses détracteurs, le meneur des Wizards ne laisse pas grand monde indifférent depuis quelques années. Que ce soit au Thunder ou aux Rockets, le Brodie n’a jamais fait consensus total au sein d’une fanbase.

Désormais à Washington, RW n’a d’ailleurs pas fait grand chose pour y remédier. L’ancien d’OKC est certes moins productif au scoring que par le passé, notamment en raison de la présence de Bradley Beal. En revanche, il tourne cette saison encore en triple-double de moyenne (plus de 21 points, 10 rebonds et 10 passes par match), et fournit certaines perfs gargantuesques. Cela n’empêche toutefois pas DC de pointer à la 13ème place à l’Est, avec un pauvre bilan de 19 victoires pour 33 défaites.

Publicité

En plus de cela, le joueur se montre particulièrement dispendieux. Lui qui a déjà franchi la barre des 5.4 turnovers de moyenne au cours de la saison 2016-17 est ainsi parti pour remettre ça cette année, tournant à exactement 5 ballons perdus par rencontre. S’il venait à maintenir ces chiffres, le MVP 2017 marquerait à nouveau l’histoire de la NBA, mais cette fois ci dans le mauvais sens du terme :



Russell Westbrook est en passe de devenir le premier joueur depuis le début de l’ère à trois points (1980) à finir plusieurs saisons avec au moins cinq pertes de balles en moyenne par match.

Publicité




Une stat bien peu reluisante, qui représente parfaitement le style du Brodie. Si son énorme volume de jeu n’est pas loin d’être unique dans l’histoire de la ligue, Westbrook a tendance à forcer. Il en résulte des paquets de ballons perdus, son « record » datant des saisons 2015-16 et 2016-17. Au total, ce sont cinq matchs avec au moins 10 balles perdues que comptabilise le meneur en carrière.

Connaissant le bonhomme, il semble toutefois peu probable qu’il change d’approche dans les mois qui viennent. Considéré comme une vraie tête de mule, RW n’en reste pas moins le seul joueur avec plusieurs saisons en triple-double de moyenne. Et ça, personne ne peut le lui enlever.

Publicité

Après avoir marqué l’histoire en matière de triple-doubles, Russell Westbrook pourrait donc faire de même avec les ballons perdus. Clairement pas le fait d’armes le plus reluisant, mais presque logique compte tenu du volume de jeu incroyable du meneur. Ses fans lui pardonneront bien volontiers.

Feed NBA 24/24