NBA – Inarrêtable, Steph Curry freiné par… sa propre équipe en plein match !

L'effet du match de Curry à 57 points
Ezra Shaw

Toujours aussi bouillant après son carton un peu plus tôt dans la semaine, Stephen Curry a continué sur sa lancée face au Thunder. Il était tellement chaud que c’est son banc qui lui a demandé d’arrêter.

Publicité

Pas de doute, le sourire est revenu du côté de Golden State. Leur place en playoffs n’est pas encore garantie, loin de là, mais les dernières victoires ont fait du bien au moral des troupes. Si Steve Kerr peut remercier un homme, c’est assurément Stephen Curry, déjà auteur de 53 unités il y a quelques jours et d’un record battu vieux de 57 ans.

Mais pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? Le meneur est sur un nuage, et il entend bien y rester le plus longtemps possible, surtout après la blessure de James Wiseman. Sa dernière victime ? Le Thunder, et le double MVP n’a eu besoin que de 29 minutes pour sortir un carnage total.

Publicité

29 minutes, et voilà que Steph a sorti 42 points à 11/16 à trois points, en plus de 6 rebonds, 8 passes et un différentiel de +31. Avec lui, les Dubs ont pris le meilleur très facilement sur OKC : score finale de 147 à 109. Le meilleur dans tout ça ? Curry voulait retourner sur le parquet, lui qui n’est pas revenu après la fin du troisième quart. C’est Steve Kerr qui l’a invité à rester sur le banc.



Publicité




Drôle de séquence pour Baby Face mais qu’il se rassure, ses coéquipiers ont terminé le boulot. En prime ? Un record de franchise, avec 24 tirs à trois points réussis :

Publicité

Nouveau gros match de la part de Steph Curry, qui est complètement en fusion. Tant mieux pour les Warriors, qui ont besoin de lui à ce niveau pour espérer les playoffs. Les adversaires sont prévenus : ce n’est pas le moment d’affronter Golden State.

Feed NBA 24/24