NBA- Jimmy Butler dégomme le Heat avec une décla cinglante

Jimmy Butler et Bam Adebayo ont réussi un triple-double chacun contre Atlanta
Issac Baldizon

Toujours aussi inconstant, le Heat a du mal à convaincre cette saison. Où est passée cette superbe équipe des derniers playoffs ? Jimmy Butler, franchise player des Floridiens, n’a en tout cas pas mâché ses mots sur le niveau de Miami.

Publicité

S’il est le leader indiscutable du Heat, Jimmy Butler n’en est pas forcément plus facile à vivre. Ne rechignant jamais à faire de l’auto-critique, Buckets n’hésite pas à remettre son propre niveau ou celui de son équipe en question quand c’est nécessaire, comme avec cette sortie fracassante en janvier dernier. En tant que coéquipier du joueur, il faut donc savoir prendre sur soi et lire à travers les lignes.

Un constat qui s’est répété cette semaine. À nouveau en difficulté, avec une série de trois défaites consécutives, la franchise de South Beach (28-28, 7ème à l’Est) est tout juste à l’équilibre. C’est trop peu compte tenu des attentes placées en cet effectif. Fidèle à sa réputation, Butler a donc décidé de secouer le roster tout entier, en se mettant lui et les autres joueurs devant le fait accompli. La façon de faire est cinglante :

Publicité



Jimmy Butler à propos du niveau de jeu irrégulier du Heat :

« On pense toujours qu’on est une si bonne équipe et boum, la réalité nous rattrape et nous apprend à être humble. Je suis content que ça nous soit arrivé. Et si on ne trouve pas une solution, alors j’espère que ça continuera à nous arriver ».

Publicité




Une sortie qui peut, pour certains, sonner comme dévastatrice au sein du vestiaire. Et pourtant, c’est bien de cette manière que Butler mène son escouade, en ne mâchant pas ses mots. Avec cette décla, l’ancien Bull veut provoquer un déclic parmi ses coéquipiers, afin qu’ils mettent leur orgueil de côté pour travailler en équipe. Ainsi, le Heat pourra récupérer le niveau de jeu qu’il avait montré l’an passé en playoffs.

D’autant plus que les Floridiens ont l’occasion de rebondir. Avec seulement une victoire et demi de retard sur le sixième, New York (30-27), Miami peut toujours s’éviter le Play-In-Tournament. Avec des matchs restants à domicile contre Houston, Chicago (deux fois) et Minnesota, les troupes d’Erik Spoelstra disposent de pas mal de cartouches. Histoire d’être sûr, il faudra toutefois aller chercher des victoires contre les gros, avec entre autres des affrontements contre Boston, Atlanta et Philadelphie au programme.

Publicité

Soucieux du niveau de jeu actuel du Heat, Jimmy Buckets a décidé de rassembler tout le monde, dans son style inimitable. Si Miami redevient la force collective qu’elle était l’an passé, alors tout est encore possible. Espérons simplement que cela arrive vite…

Déclarations Jimmy Butler Miami Heat NBA 24/24

Feed NBA 24/24