Publicité

NBA – Barack Obama s’associe à Shaq et Barkley

L'ancien président des États-Unis, Barack Obama, s'est associé aux légendes NBA Charles Barkley et Shaquille O'Neal, dans le cadre d'une campagne pour la vaccination
Jeff Wheeler

Malgré leurs opinions souvent divergentes sur les plateaux de TNT, Charles Barkley et Shaquille O’Neal restent deux grands amis dans la vie. Les deux anciens intérieurs se sont ainsi réunis pour faire équipe avec Barack Obama au sujet… du Covid.

Publicité

Émission sportive parmi les plus suivies du paysage audiovisuel américain, Inside The NBA ne s’appuie pourtant pas sur de grands analystes. En réalité, ce sont plutôt les pitreries, débats et autres disputes de Charles Barkley et Shaquille O’Neal qui plaisent à ses spectateurs. Cela ne veut pas dire pour autant que les deux hommes ne peuvent pas faire preuve de sérieux.

Dernièrement, ils ont par exemple reçu une invitation du 44ème président des États-Unis, Barack Obama, à participer au programme Roll Up Your Sleeves de NBC TV. Au programme : une discussion au sujet du Covid-19, et de la campagne de vaccination actuellement en cours outre-Atlantique. Un sujet qui tient particulièrement à cœur à l’ancien chef d’État.

Publicité

Merci d’avoir accepté de faire ça, les gars. Notre but aujourd’hui, c’est de nous assurer que tous ceux qui ont traversé tant de choses à cause du Covid comprennent la nécessité et l’urgence de se faire vacciner, particulièrement dans nos communautés.

Publicité

Maintenant que le vaccin devient plus accessible, je veux m’assurer que les Afro-Américains, les Latinos, et même les jeunes générations comprennent que cela va sauver des vies, et permettre aux gens de retrouver une vie normale. Et plus vite le maximum de gens se fera vacciner, plus vite la situation s’améliorera.



L’homme politique affirme ainsi que les minorités évoquées sont davantage sujettes aux maladies favorisant la contraction du virus, et ont donc tout intérêt à s’en immuniser. Une démarche qu’est par exemple sur le point de finaliser Barkley, et qu’il tente de recommander à ses proches selon ses dires.

Publicité




M. le Président, je reçois ma seconde dose de vaccin demain, et j’ai hâte. J’estime que c’est important que l’on continue à en parler. Donc je dis à tous mes amis : « Yo, mec, oublie ce qui a pu se passer par le passé ! » S’il vous plait, la population afro-américaine, allez vous faire vacciner.

Une référence directe à l’étude de Tuskegee, où des médecins avaient volontairement exposé des patients afro-américains à la syphilis pour en étudier l’évolution en l’absence de traitement. Ce passif pousse une tranche de la population US, notamment au sein de cette communauté, à se méfier de ce genre de campagnes globales de vaccination. Shaq a cependant lui aussi tenté de rassurer tout le monde avec son propre témoignage.

Publicité

Je suis vacciné. Les membres de ma famille avaient des commorbidités, donc ils sont aussi vaccinés. Mais je ne me soucie pas de ma famille et moi, je me soucie des pères et mères de famille lambdas.

Pour les deux personnalités de la ligue, le vaccin doit donc devenir une priorité pour les Américains. Un message que souhaite porter leur partenaire de fortune, Barack Obama.

Plaisantins lorsque le cadre s’y prête, Shaquille O’Neal et Charles Barkley se montrent beaucoup plus solennels au moment d’évoquer le vaccin du Covid-19. Le genre d’attitude qui doit faire plaisir à Adam Silver, à la NBA… mais aussi à la mère du Big Diesel.

Charles Barkley NBA 24/24 Shaquille O'Neal

En direct : toute l'actu NBA