Publicité

NBA – Les motifs du craquage de Kevin Love dévoilés

DR

Marqué par l’énervement, Kevin Love s’est rendu coupable de l’une des actions les plus honteuses de la saison ce lundi. Après avoir mené sa petite enquête, un célèbre insider s’est trouvé en mesure de divulguer les raisons de la colère de l’intérieur de Cleveland.

Publicité

Comme s’ils avaient besoin de ça en ce moment. Vaincus sur 13 de leurs 17 derniers matchs, les Cavaliers avaient l’occasion de se relancer face à des Raptors à la confiance encore bancale. Ils ne l’ont cependant pas fait, terrassés par les Canadiens (96-112). Une action capturée sur cette rencontre illustre parfaitement la forme actuelle de la franchise, et est, comme un symbole, l’œuvre de son plus gros nom : Kevin Love.

Publicité

Une remise en jeu aussi scandaleuse qu’incompréhensible sur le coup, et qui aura donc coûté 3 points à l’équipe du quintuple All-Star. Mais alors, ce geste d’humeur serait-il la traduction d’un profond malêtre de K-Love à Cleveland ? Pas selon Chris Haynes de Yahoo! Sports, qui avance plutôt que ce dernier aurait été échaudé… par l’un des arbitres du match, Brandon Schwab.



Love n’avait pas pour intention de remettre le ballon en jeu, ont indiqué des sources. Il était frustré à cause des arbitres, et non de la performance de son équipe. Schwab est un arbitre de G-League, et les joueurs ont exprimé leur agacement vis-à-vis de ses coups de sifflet.

Comme certains l’ont supposé sur la toile, cette tape n’aurait donc pas été réalisée dans le but d’envoyer nonchalamment le ballon à Darius Garland.

Publicité




L’ancienne star des Wolves aurait en effet simplement tenté de montrer son mécontentement à Schwab… en lui renvoyant la gonfle. Une attitude là encore peu mature, mais qui fait peut-être moins tâche qu’une pure et simple remise en jeu désinvolte. D’ailleurs, d’après l’insider, Love ne serait pas le premier à pester contre un officiel de G-League ces derniers mois.

Des joueurs de l’ensemble de la ligue ont fait part de leur inquiétude, aussi bien de façon privée que publique, concernant l’arrivée de nouveaux arbitres cette saison.

L’épidémie de coronavirus qui se propage au sein du corps arbitral NBA ces derniers jours ne risque pas d’arranger leurs affaires…

Publicité

Au lieu de crier au visage de l’arbitre, Kevin Love a donc opté pour ce geste polémique et viral. Il a ainsi évité la faute technique, mais a malgré tout bien plombé sa franchise sur le coup.

Cleveland Cavaliers Kevin Love NBA 24/24

Feed NBA 24/24