NBA – La police de Los Angeles réclame une enquête sur LeBron James !

Le puissant message de LeBron James aux propriétaires
Kevin C. Cox

Redevenu joueur de basket ces dernières heures, LeBron James continue malgré tout de faire les gros titres pour sa récente actualité extra-sportive. À ce titre, un organisme policier de Los Angeles aurait quémandé l’ouverture d’une enquête le concernant !

Publicité

Les fans des Lakers commençaient sérieusement à trouver le temps long. Privés de leur dose quasi-quotidienne de LeBron James depuis plus d’un mois, ils devaient se contenter d’apercevoir son nom dans des sujets plus ou moins éloignés du basket. Pour eux, son retour sur les parquets devait alors avoir pour impact de mettre un terme à ces remous extra-sportifs.

Raté. De nouveau en tenue pour la réception de Sacramento, dans la nuit de vendredi à samedi, le leader des Purple & Gold continue de défrayer la chronique pour d’autres raisons que ses performances. Son tweet si controversé au sujet de l’affaire Ma’Khia Bryant reste ainsi, bien malgré lui, au cœur de l’actualité.

Publicité

Menaçant envers le policier impliqué dans ce dossier, LBJ avait rapidement pris la mesure de son dérapage, et supprimé ledit message. Malgré sa réactivité, il pourrait encore bien encourir des sanctions. C’est en tout cas ce que souhaiterait… une partie de la police de Los Angeles, à en croire les informations de Stephanie Giang-Paunon et Fox News.



(Le détective Jamie) McBride et son organisation, la Los Angeles Protective League, a envoyé une lettre au commissioner de la NBA, Adam Silver, pour réclamer formellement l’ouverture d’une enquête sur le tweet de LeBron James pour déterminer si le joueur a dérogé à l’une des règles de la ligue.

Publicité




Une requête qui mérite d’être signalée, compte tenu de l’importance de l’union à son origine. La Los Angeles Police Protective League se place en effet comme le syndicat représentant les officiers du département de police de Los Angeles jusqu’au grade de lieutenant. Elle rassemble donc en son sein quelque 9.900 agents des forces de l’ordre.

En revanche, il n’est absolument pas garanti que leur demande entraine des répercussions pour LeBron. Si son fameux tweet avait violé une quelconque partie du règlement de la ligue, Adam Silver aurait certainement déjà pris des mesures. Or, le quadruple MVP reste pour l’heure épargné par le commissioner, et peut donc se focaliser sur la fin de saison avec son équipe.

Publicité

Déjà attaqué de toute part sur la toile, LeBron James voit désormais la police de sa propre ville se retourner contre lui. Le genre de distraction qui ne doit pas aider à préparer un sprint final et la défense d’un titre.

Buzz LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24