NBA – Ridiculisé par Booker, Rudy Gobert contre-attaque

Rudy Gobert est le premier joueur NBA touché par le coronavirus
Russ Isabella (DR)

Décidément, le moindre faux pas de Rudy Gobert est affiché sur les réseaux sociaux pour le détruire. Le pivot tricolore est attaqué depuis qu’il a été battu par Devin Booker en isolation, et le joueur des Suns lui-même se permet de troller ! Mais le double Défenseur de l’Année n’entend pas se laisser faire, et il a contre-attaqué sur Twitter.

Publicité

Devin Booker le prouve cette saison en offrant aux Suns le meilleur bilan de la ligue, il est un joueur d’exception. À seulement 24 ans, l’arrière a déjà montré à maintes reprises qu’il était l’un des attaquants les plus doués de sa génération, et nombreux sont les défenseurs qui se sont faits avoir par son talent pour trouver le chemin des filets… Il ne tournerait pas à 25.5 points par match sinon !

Mais bizarrement, aucun highlight de DBook n’a plus fait parler que son dribble renversant face à Rudy Gobert cette semaine… On sait depuis longtemps que le Français n’est pas forcément le plus à l’aise au large, et de nombreux observateurs se sont servis de cette séquence pour affirmer qu’il ne méritait pas le titre de Défenseur de l’Année après une telle humiliation.

Publicité

Devin Booker lui-même ne s’est pas privé d’en rajouter une couche sur les réseaux sociaux… Décidément, il est de bon ton de taper sur le leader de l’une des meilleures équipes de la ligue. Mais Rudy Gobert a du caractère et il ne compte pas se laisser faire. Il suffit d’aller voir dans ses mentions « j’aime » sur Twitter pour comprendre ce qu’il pense de la situation.



Publicité




Tout le monde s’est emballé la nuit dernière parce que l’action confirme leur fausse affirmation que Rudy Gobert ne sait pas défendre en isolation. Mais 88 joueurs défendent au moins 1 possession en iso par rencontre, et Gobert donne le 6ème plus petit nombre de points sur chaque possession (0.71 point par isolation).

Contrairement à ce que l’on peut lire en ligne, Rudy Gobert est loin d’être un mauvais défenseur lorsqu’il est laissé en situation d’isolation. Il donne moins de points que Giannis Antetokounmpo, DPOY en titre, Bam Adebayo, vu comme la référence des pivots modernes, et Ben Simmons, très vocal concernant les chances du Français en fin de saison… Mais étrangement, cette statistique ne se retrouve nulle part dans les grands médias !

Publicité

Rudy Gobert souffre de son image Outre-Atlantique. Alors qu’il excelle sur la défense en isolation, il est attaqué à la moindre erreur… Les réseaux sociaux sont réellement impitoyables !

Feed NBA 24/24