Publicité

NBA – « Il est dans la course pour le MVP, avec Nikola Jokic et Chris Paul »

L'intérieur star des Denver Nuggets, Nikola Jokic, et le meneur émérite des Phoenix Suns, Chris Paul, choqué par la déclaration d'un de leurs pairs en NBA, affirmant qu'un joueur des New York Knicks serait tout aussi favori qu'eux pour le titre de MVP
Douglas P. DeFelice / Christian Petersen

Malgré les multiples blessures de sérieux concurrents, et les rapports de force mouvants cette saison, la lutte pour le MVP reste encore ouverte selon certains. Un candidat surprise aurait même encore ses chances pour l’un de ses coéquipiers.

Publicité

A priori, les débats devraient se poursuivre jusqu’au 16 mai prochain, date des derniers matchs de saison régulière pour les 30 équipes de la ligue. Ils se prolongeront même certainement au-delà, tant que les résultats des votes n’auront pas été dévoilés. En attendant, la lutte pour le trophée de MVP continue de faire rage sur les parquets.

Car si la cause parait entendue chez les bookmakers, fans et joueurs estiment encore possible un résultat plus surprenant. C’est par exemple le cas de Taj Gibson, dont les Knicks affronteront Nikola Jokic et Denver mercredi. Pour l’intérieur vétéran, le Serbe fait bel et bien partie des favoris pour le sacre, au même titre que Chris Paul… et Julius Randle. Mike Vorkunov de The Athletic rapporte :

Publicité



Les Knicks jouent Nikola Jokic, le grand favori pour le MVP, lors du prochain match. « Je n’éliminerais pas encore Chris Paul », déclare Taj Gibson. Il met également Julius Randle dans la conversation. « Il est au sommet lui aussi. Quand vous regardez ses perfs quotidiennes… les gens ne réalisent pas à quel point c’est dur de jouer à New York, et de ramener une mentalité de gagnants aux Knicks. »

Publicité




Pratiquement jamais mentionné dans les discussions concernant la distinction individuelle, Randle a néanmoins constitué un bien joli dossier ces dernières semaines. Il se place ainsi comme le leader incontesté de Knicks qui viennent de s’assurer de conclure la saison avec un bilan positif pour la première fois… depuis 2013 (4èmes à l’Est, 37-28) !

Ses moyennes de 24.2 points, 10.3 rebonds et 5.9 passes, tout comme ses pourcentages de 46.3% au tir et 42.7% à 3 points, sont autant de raisons de le voir figurer parmi la liste des postulants pour le prix. Malgré cela, il parait assez improbable de le voir bousculer la hiérarchie actuelle sur les jours à venir, et rafler la mise à la surprise générale. N’en déplaise à Taj Gibson.

Publicité

Nikola Jokic, Chris Paul… et Julius Randle. Pour Taj Gibson, la course au MVP s’apparenterait désormais à un « duel à trois » entre ces derniers. L’intérieur star des Knicks appréciera.

Feed NBA 24/24