NBA – Les bookmakers donnent le MVP 2021, aucune discussion possible !

Les superstars NBA Nikola Jokic, Joel Embiid et James Harden apparaissent à l'heure actuelle comme les 3 principaux favoris pour le titre de MVP 2021
Bart Young / Mitchell Leff / Steph Chambers

La saison régulière étant sur point de se conclure, les discussions autour du MVP ne cessent de s’intensifier. Qui soulèvera le plus prestigieux des trophées individuels ? Les bookmakers ont donné leur verdict… et il est pour le moins sanglant, puisqu’il n’y a selon eux aucune discussion.

Publicité

Lauréat du titre de meilleur joueur au cours des deux dernières saisons, Giannis Antetokounmpo doit cette année faire face à une concurrence incroyablement féroce. En effet, les candidats au MVP en 2020-21 sont particulièrement nombreux, que ce soit dans la conférence Ouest ou dans celle de l’Est. La bataille est donc extrêmement indécise, et bien malin sera donc celui qui saura en prédire l’issue.

Enfin, ça dépend de si vous êtes un bookmaker ou non. Car ceux-ci ont déjà révélé leurs prédictions quant à la remise du trophée individuel le plus important de la NBA. Ils ont notamment indiqué une cote pour chacun des candidats, reflétant leurs chances d’être sacré au bout des 72 matchs. Le résultat est sans équivoque selon Bet Online, puisqu’un certain Nikola Jokic de Denver domine outrageusement la concurrence :

Publicité

  1. Nikola Jokic -850
  2. Joel Embiid +700
  3. Stephen Curry +1.800
  4. Giannis Antetokounmpo +2.200
  5. Damian Lillard +3.600
  6. James Harden +4.900
  7. LeBron James + 6.500
  8. Chris Paul +12.000
  9. Julius Randle + 12.000
  10. Kawhi Leonard + 16.000


Effectivement, l’écart semble assez gigantesque par rapport aux cotes des joueurs. Miser contre le Joker serait donc une idée catastrophique pour les parieurs, le Serbe étant considéré comme le clair favori au trophée Maurice Podoloff. Rappelons au passage qu’à l’orée de la saison régulière, le lauréat annoncé se nommait encore Luka Doncic (+325). Les résultats décevants de sa franchise de Dallas (36-28, 6ème à l’Ouest) ont toutefois largement plombé sa cote.

Publicité




Parmi les premiers poursuivants, on retrouve logiquement Joel Embiid, le Camerounais réalisant une saison exceptionnelle avec les Sixers (43-21, 1ers à l’Est). Auteur de plus de 30 points et 11 rebonds par match, Jojo aurait probablement eu le MVP à coup sûr sans Jokic dans les pattes. Le troisième sur le podium est Stephen Curry, dont les stats hallucinantes et la palanquée de records brisés éclipsent le bilan quant à lui franchement médiocre de Golden State (32-32, 9ème à l’Ouest).

Enfin, on peut citer les quelques invités surprises sur lesquels on n’aurait absolument pas misé en début de campagne. Le premier d’entre eux est évidemment Julius Randle, dont les Knicks (36-28) sont 4èmes à l’Est, une chose inenvisageable il y a encore quelques mois. Le duo de Boston Jayson Tatum – Jaylen Brown est également présent, les deux joueurs ayant réalisé d’énormes progrès. Enfin, on notera que Donovan Mitchell, pourtant doté du meilleur bilan de la ligue avec Utah (46-18), n’apparaît qu’en toute fin du Top 10, avec une cote de 16 000 contre 1.

Publicité

À quelques encablures de la fin de l’exercice régulier, c’est Nikola Jokic qui tient la corde pour le trophée de meilleur joueur. Les playoffs n’entrant pas en compte, il semble peu probable que cela change. On pourrait donc bien avoir un troisième MVP européen de l’histoire, après Dirk Nowitzki et Giannis Antetokounmpo.

Feed NBA 24/24